Collège Dawson: des étudiants votent pour un boycottage des examens en présentiel | 24 heures
/bref

Collège Dawson: des étudiants votent pour un boycottage des examens en présentiel

Image principale de l'article Examens: des étudiants votent pour un boycottage
Pierre-Paul Poulin / Le Journal

Des étudiants du collège Dawson, à Montréal, ont voté pour le boycottage de leurs examens finaux pour protester contre l’administration qui les oblige à réaliser cette étape en présentiel.

«Le 26 mai 2021, 51% des étudiants (1519 étudiants) ont voté en faveur de la grève. Celle-ci a été initiée par les étudiants et approuvée à l’assemblée générale extraordinaire qui a lieu le 24 mai 2021», a écrit l’Association étudiante de Dawson sur son site internet, mercredi après-midi.   

Les étudiants en faveur du boycottage veulent éviter d’être exposés à un risque supplémentaire de transmission de la COVID-19, a expliqué le président de l’association, Kevin Contant-Holowatyj, même si les examens en présentiel ont reçu l’approbation de la Santé publique.   

L’association étudiante a pris cette décision notamment en raison du refus de l’administration de mettre les examens en ligne.  

Files d’attente et câlins    

Kevin Contant-Holowatyj affirme que des craintes qu’il avait par rapport aux examens en présentiel se sont matérialisées. Plusieurs étudiants lui ont dit que des files d’attente se formaient aux points d’entrée du collège et que des gens se faisaient des câlins, rapporte-t-il. 

«C’est une chose d’avoir un plan, mais c’est une autre chose de bien l’implanter», s’insurge-t-il.   

Pour sa part, le collège Dawson affirme que tout se déroule comme prévu. «Ce matin, la majorité des étudiants qui devaient passer un examen sont venus au Collège et ont passé leurs examens finaux», a indiqué la directrice des communications du Collège Dawson, Megan Ainscow.

Selon le personnel chargé de la surveillance des examens, il y a eu un cas où deux étudiants se sont embrassés, a-t-elle ajouté. «Les étudiants sont arrivés en quinconce et se sont mis en files d’attente à 2 mètres de distance.»

Le boycottage se déroulera du 27 mai au 4 juin, et l’association étudiante demande aux étudiants de ne pas se présenter aux examens pour respecter le vote. Au total, quelque 10 000 étudiants fréquentent le collège Dawson.  

La Cour donne raison au collège    

Une demande d’injonction avait été déposée mercredi par l’association étudiante devant la Cour supérieure du Québec pour empêcher le collège de tenir les examens en personne. La Cour a finalement donné raison à l'établissement d'enseignement, demandant aux étudiants de faire leur examen en présentiel. 

L’association étudiante a quand même décidé d’aller de l’avant.  

Jeudi après-midi, son président ne pouvait indiquer exactement combien d’étudiants ont décidé de ne pas se présenter au collège Dawson. Il estime néanmoins qu'«au moins 500 étudiants» ont respecté le boycottage. 

De son côté, l’administration du collège Dawson a averti que les étudiants auront la note de zéro s’ils ne se présentent pas en classe.   

«La majorité des étudiants de Dawson n’auront pas à se présenter aux examens finaux et de nombreux examens ont été convertis en ligne dans la mesure du possible. Cependant, pour certaines disciplines, il est nécessaire de procéder à une évaluation en personne en raison de la nature pratique de l’évaluation ou de la difficulté à préserver l’intégrité académique», a indiqué la directrice des communications Megan Ainscow.

«La plupart des étudiants qui se présentent aux examens finaux ont déjà été sur le campus pour des activités d’apprentissage essentielles ce semestre», conclut-elle.

À lire aussi

Et encore plus