Feldan Therapeutics ou: comment trouver de l’argent? | 24 heures
/misc

Feldan Therapeutics ou: comment trouver de l’argent?

Image principale de l'article Feldan Therapeutics: comment trouver de l’argent?
Crédit photo: Marc-Olivier Bécotte / Crédit montage: Sébastien Dorion

Les entrepreneurs me fascinent pour plusieurs raisons : leur audace, leur volonté de changer le monde, leur capacité de s’endormir malgré le stress... Et leur débrouillardise quand vient le temps de trouver du financement! Comment fait-on pour aller chercher de l’argent quand on ne vend pas de produits ?

Séduire des investisseurs 101

François-Thomas Michaud a eu à se poser la question (et à trouver la réponse). Il est cofondateur de Feldan Therapeutics, l’entreprise derrière le Feldan Shuttle. Ça, c’est une biotechnologie unique qui permet un traitement intracellulaire. 

Vous ne savez pas c’est quoi? C’est normal, je ne connaissais pas non plus. L’entrepreneur m’explique en prenant pour exemple le cancer basocellulaire : « Les patients ont des lésions sur la peau et seule la chirurgie s’offre à eux, pour l’instant. Avec le Feldan Shuttle, on fait entrer des molécules qui font des modifications spécifiques dans l’ADN humain et qui inhibent la croissance des lésions. » 

Évidemment, développer une telle technologie demande beaucoup de moyens. Au début de l’aventure, en 2007, François-Thomas Michaud et son équipe ont donc vogué de concours en concours. Ils ont d’ailleurs obtenu 20 000 $ de la part des Bourses Pierre-Péladeau. 

• À lire aussi: Dire non à la F1 pour se consacrer à l'environnement

• À lire aussi: Puzzle Medical Devices : révolutionner un domaine qu’on ne connait même pas !

Recevoir des « non » tous les jours

Or, ils ont rapidement dû passer à la recherche d’investisseurs... Un processus demandant, selon le cofondateur de l’entreprise. « Il faut être très résilient parce qu’on reçoit des “non” tous les jours. Lors de notre première ronde de financement institutionnel, on a dû parler à 200 investisseurs avant d’en trouver un qui voulait embarquer avec nous autres ! Ça devient démotivant et compliqué, mais si tu ne persévères pas, ça ne fonctionnera pas... »

L’équipe a connu bien des hauts et des bas, depuis. Quelques années après avoir cru devoir tout abandonner, elle a réussi à assurer un investissement Canada-Corée de 12,5 millions ! 

Pour découvrir comment elle est parvenue à séduire de tels investisseurs, je vous invite à écouter la série balado Sur un 10 cents. En attendant, je vous offre volontiers le conseil de François-Thomas Michaud : « Lancez-vous dans la piscine et apprenez à nager. »

Chaque jeudi, retrouvez un nouvel épisode du balado Sur un dix cents sur le site du 24 heures.

À lire aussi

Et encore plus