Catapulte: le studio de Québec RageCure Games remporte l’édition 2021 | 24 heures
/misc

Catapulte: le studio de Québec RageCure Games remporte l’édition 2021

Goons: Legends of the Hockeyverse
Image courtoisie RageCure Games

Goons: Legends of the Hockeyverse

Le studio de Québec RageCure Games a décroché les grands honneurs jeudi soir en remportant la 7e édition de Catapulte, grâce à son jeu déjanté de hockey Goons: Legends of the Hockeyverse.

• À lire aussi: On a parlé à trois créateurs Twitch québécois qui ont une solide base de fans

• À lire aussi: Rencontrez MissPomme, une créatrice de Pixel Art [VIDÉO]

Ce faisant, l’entreprise met la main sur un prix d’une valeur de 135 000$, qui pourra l’aider à achever la mise en marché de sa première création. L’ensemble comprend notamment une bourse en argent de 50 000$, de même que différents services professionnels et d’accompagnement.

Dave Gagné (à droite), cofondateur de RageCure Games, accompagné de Denis Talbot, qui animait l'événement virtuel (à gauche)

Photo courtoisie Catapulte

Dave Gagné (à droite), cofondateur de RageCure Games, accompagné de Denis Talbot, qui animait l'événement virtuel (à gauche)

En réussissant à convaincre le jury composé d’Andrée-Anne Boisvert, productrice chez Ubisoft Québec, Thomas Wilson, codirecteur chez Beenox, et Mike Ducarme, gestionnaire de marque chez Berzerk Studio, RageCure Games s’est imposé devant Dragon Slumber, de Montréal, et Ryogo Games, de Québec.

«L’équipe de RageCure Games a su nous charmer, tant par le professionnalisme de sa présentation que par l’originalité du concept et la qualité de la direction artistique de son titre. À la vue de l’évolution du jeu depuis un an, nous sommes persuadés que Goons: Legends of the Hockeyverse est voué à un grand avenir, tout comme le studio», a soutenu le président du jury, Mike Ducarme.

Le cofondateur de RageCure Games, Dave Gagné, a pour sa part indiqué que la participation à Catapulte «marquera assurément un tournant dans l’évolution» du studio. «C’est un honneur d’autant plus grand d’avoir été choisi parmi d’aussi bons candidats, et bien sûr un panel de juges aussi reconnus. L’avenir s’annonce prometteur pour nous», a-t-il ajouté.

Photo courtoisie Catapulte

Au départ, cinq studios québécois avaient été sélectionnés comme finalistes de la 7e édition de Catapulte en février. Toutefois, deux d’entre eux, Hatchery Games, de Québec, et PenPen Studio, de Montréal, ont dû se désister en cours de route, le premier ayant obtenu le soutien d’un «important éditeur de jeu» et le deuxième devant se concentrer entièrement sur le développement de son projet.

Fondé en 2014 à Québec, Catapulte est un programme d’accélération qui vise à soutenir les studios indépendants québécois dans leur parcours pour atteindre les marchés internationaux.

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus