Réouverture des terrasses des restaurants: voici le petit guide du parfait client | 24 heures
/lifestyle

Réouverture des terrasses des restaurants: voici le petit guide du parfait client

Amélie Demchuk, serveuse au restaurant Stella Pizzeria, à Montréal
Alex Proteau/24 Heures

Amélie Demchuk, serveuse au restaurant Stella Pizzeria, à Montréal

Ça y est: on peut enfin retrouver nos restaurants favoris... ou plutôt la terrasse de nos restaurants favoris! Et pour rendre ces retrouvailles encore plus agréables, on a demandé à deux serveurs de nous donner quelques conseils pour être les meilleurs clients possible.

• À lire aussi: Montréal et Laval resteront en zone rouge une semaine de plus

• À lire aussi: Le Québec affiche son bilan COVID-19 le plus faible depuis le mois de septembre

Voici donc un petit du guide à consulter avant votre première sortie de l'année au resto. 

Soyez indulgent... patient   

C’est la réouverture pour tout le monde, alors soyez indulgent. Alors que beaucoup de nouveaux employés seront en formation, des vétérans risquent d'être un brin rouillés après des mois de fermeture. De nombreux établissements, qui ont du mal à recruter, pourraient aussi rouler à effectif réduit, souligne Charles Barthos, 23 ans, serveur à La Taverne Carrefour Laval. Alors, plutôt que de claquer des doigts pour avoir l'attention de votre serveur, prenez une gorgée de vin et appréciez le moment. 

• À lire aussi: Les chiens plus efficaces que les tests PCR pour détecter les cas de COVID?

Amélie Demchuk, serveuse au restaurant Stella Pizzeria, sur l'avenue Laurier Est, à Montréal, demande pour sa part la collaboration des clients. «Pendant la pandémie, on a perdu nos repères. Ça fait plusieurs mois qu’on n’a pas fait de service aux tables, qu’on n’a pas été en contact avec les clients», rappelle la jeune femme de 26 ans. 

Les mesures sanitaires strictes que doivent respecter les restaurants pourraient aussi ralentir le service, alors soyez patients! 

Préparez-vous à répéter  

Non, les serveurs ne sont pas durs d'oreille! C'est plutôt les masques et autres visières qui rendent les communications un peu plus compliquées. N'hésitez pas à faire répéter votre serveur... mais ne vous offusquez pas s’il vous demande votre commande pour une deuxième fois. 

Respectez votre réservation  

Les restaurants vous demanderont de réserver votre place. Si vous faites une réservation, assurez-vous de la respecter. «Si vous ne vous pointez pas, vous bloquez la place à quelqu’un d’autre», souligne Charles. 

Donc, si vous avez un imprévu, plutôt que de ne pas vous présenter, appelez pour annuler votre réservation. 

Charles Barthos, serveur au bar La Taverne Carrefour Laval

Alex Proteau/24 Heures

Charles Barthos, serveur au bar La Taverne Carrefour Laval

Aussi, avec toutes les mesures sanitaires et la distanciation physique, il vaut mieux arriver pile à l’heure. Ça permettra aux établissements de mieux contrôler l’afflux de clients et d'éviter les rassemblements devant les terrasses. 

Restez à votre place  

Même en temps normal, les jeux de chaise musicale à la table compliquent grandement le travail des employés de service. «Ce sont les comportements des clients les plus désagréables!» mentionne Charles.

Avec la pandémie, c’est d’autant plus vrai. Donc, choisissez une place et gardez-la pour tout le repas. 

Photo Fotolia

Et si vous avez le goût d’aller saluer toute la terrasse, parce que vous êtes trop content d’être là, retenez-vous et restez à votre table! 

Le pourboire, ce n’est pas facultatif  

Les deux serveurs le rappellent: il faut laisser un pourboire. Même si le montant du pourboire demeure à la discrétion du client, il devrait correspondre à au moins 15% du total de votre facture, avant les taxes. «Dans le milieu de la restauration, les serveurs sont payés 10,80$/h et font leur argent avec le pourboire», dit-il.

• À lire aussi: 9 éclosions liées à des rencontres dans les parcs à Montréal

Le pourboire ne va d’ailleurs pas qu’aux serveurs. Généralement, il est partagé avec d’autres employés, comme des aides-serveurs, des employés de bar ou même des cuisiniers. 

Après une année difficile, les deux serveurs assurent qu’ils n’hésiteront pas à demander du pourboire aux clients qui l’omettront. 

Le restaurant n’est pas un bar  

Seules les terrasses des restaurants et celles des bars qui ont un permis de nourriture du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) peuvent recommencer à accueillir des clients. Pour les terrasses des bars, il faudra patienter jusqu’au 11 juin. Vous devrez donc obligatoirement commander un repas pour boire une bière ou encore un verre de vin. En zones rouges et orange, la vente d’alcool se terminera à 23h, et vous aurez jusqu’à minuit pour terminer vos consommations. 

Respectez les règles... comme tout le monde 

Vous aviez l’habitude d’obtenir des petites faveurs de la part d’un ami serveur ou du propriétaire d’un restaurant que vous connaissez depuis l’université? Oubliez ça, pour l’instant. Préparez-vous à respecter, comme tout le monde, toutes les mesures sanitaires en place et les réservations, prévient Amélie. 

Voici en rafale quelques consignes à respecter sur les terrasses:    

  • Deux mètres doivent être maintenus entre les tables;       
  • Les réservations sont obligatoires (sauf pour les établissements de restauration rapide);       
  • Il vous faudra signer un registre des clients;       
  • Tous les occupants d'une même résidence privée (parents + enfants mineurs ou majeurs, etc.) peuvent s'asseoir à la même table sans limites de nombre;       
  • Un maximum de deux personnes n'habitant pas à la même adresse peuvent être assises à une même table. Elles peuvent être accompagnées de leurs enfants mineurs;      
  • Vous ne pouvez pas changer de table.      

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus