Un gigantesque tronc d’arbre devient viral dans l’Ouest canadien | 24 heures
/environment

Un gigantesque tronc d’arbre devient viral dans l’Ouest canadien

Un gigantesque tronc d'arbre photographié par une résidente de la Colombie-Britannique enflamme le web depuis la semaine dernière, ravivant le débat sur la coupe d'arbres anciens.

• À lire aussi: Déforestation et destruction: doit-on s’inquiéter du sort de la forêt amazonienne?

• À lire aussi: Des arbres abîmés par le déneigement

Tout a commencé lorsque Lorna Beecroft a aperçu — et pris en photo — l'immense tronc de cèdre transporté par camion sur une autoroute de l’île de Vancouver. Son cliché, qui est devenu viral, a été partagé plus de 20 000 fois en quatre jours sur Twitter. 

Un député et un ex-député du Nouveau Parti démocratique (NPD), Taylor Bachrach et Svend Robinson, ont notamment dénoncé la coupe de cet arbre. 

Selon Radio-Canada, la photo de Lorna Beecroft a même fait réagir au Danemark, en Allemagne et au Japon. 

Une loi adoptée en septembre 2020   

La photo avait de quoi surprendre, puisqu'une loi a été adoptée en septembre 2020 interdisant, dans cette province de l'Ouest canadien, la coupe d’arbres anciens, lesquels sont reconnaissables par leur taille impressionnante. 

Toujours selon Radio-Canada, le ministère des Forêts de la Colombie-Britannique a indiqué que l’arbre avait été coupé entre mars et août 2020 sur l’île de Vancouver, soit quelques mois avant l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation.

Par ailleurs, le débat autour de la protection des arbres anciens est reparti de plus belle à la suite de la publication de la photo. Des manifestants qui souhaitaient protéger des forêts anciennes ont été arrêtés la semaine dernière, rapporte la société d'État. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus