Aéroport Montréal-Trudeau: une 1re dose de vaccin pour les travailleurs étrangers | 24 heures
/bref

Aéroport Montréal-Trudeau: une 1re dose de vaccin pour les travailleurs étrangers

Image principale de l'article 1re dose de vaccin pour les travailleurs étrangers
Photo Pierre-Paul Poulin
  • Les travailleurs étrangers temporaires pourront recevoir une première dose dès leur arrivée en sol canadien.
  • Près de 2275 travailleurs étrangers devraient donc être admissibles pour cette initiative.
  • Près de 2275 travailleurs étrangers devraient donc être admissibles pour cette initiative, les équipes attendant 13 vols au cours du mois de juin.

Les travailleurs étrangers temporaires pourront recevoir une première dose du vaccin contre la COVID-19 dès leur arrivée en sol canadien à l’aéroport international Montréal-Trudeau. 

«Comme les travailleurs étrangers temporaires du milieu agricole font partie des travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion, il était essentiel de trouver une façon de leur offrir le vaccin rapidement. Ils sont des milliers qui arriveront dans les prochaines semaines afin de prêter main-forte au secteur agroalimentaire québécois», a déclaré lundi par voie de communiqué André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Près de 2275 travailleurs étrangers devraient donc être admissibles pour cette initiative, les équipes attendant 13 vols au cours du mois de juin.

«Tout est mis en place afin de leur fournir l’information pertinente et faciliter le processus de vaccination, notamment par un système de traduction qui facilitera l’inscription et l’évaluation des travailleurs», a souligné la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Nadine Girault.

Seuls les travailleurs étrangers temporaires qui arrivent dans des vols nolisés sont toutefois concernés par cette offre. Ils pourront recevoir leur deuxième dose dans leur région d’accueil cet été.

Une équipe de la Direction régionale de santé publique de Montréal sera déployée sur place pour chaque vol.

«L’accessibilité de la vaccination est un facteur déterminant, et depuis le début de cette grande opération de vaccination, on constate sur le terrain une réelle volonté des entreprises de travailler de concert avec le réseau de la santé et des services sociaux pour adapter l’offre», a ajouté Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux.

À lire aussi

Et encore plus