Jake Evans a subi une commotion cérébrale, mais va bien | 24 heures
/bref

Jake Evans a subi une commotion cérébrale, mais va bien

Image principale de l'article Evans a subi une commotion cérébrale, mais va bien
AFP
  • Jake Evans souffre d’une sévère commotion cérébrale. 
  • L’attaquant du Canadien a été victime d’une mise en échec dangereuse de l’attaquant des Jets de Winnipeg Mark Scheifele.  
  • Evans, qui célébrait justement son 25e anniversaire de naissance mercredi, a été frappé avec 57 secondes à écouler à la troisième période.   

L’attaquant du Canadien Jake Evans, victime d’une mise en échec dangereuse de l’attaquant des Jets de Winnipeg Mark Scheifele mercredi soir, se porte plutôt bien dans les circonstances. Il souffre toutefois d’une sévère commotion cérébrale.

L’entraîneur-chef Dominique Ducharme a offert une mise à jour de l’état de santé d’Evans, jeudi, au moment de s’adresser aux médias en vidéoconférence.

s

«Il va mieux. On a deux docteurs avec nous, ils ont pris soin de lui hier soir (mercredi) et ils ont jugé qu’il ne devait pas aller à l’hôpital», a mentionné Ducharme, précisant toutefois qu’Evans allait manquer beaucoup de temps.

Rappelons qu’Evans, qui célébrait justement son 25e anniversaire de naissance mercredi, a été frappé avec 57 secondes à écouler à la troisième période alors qu’il concrétisait la victoire de 5 à 3 du Canadien dans un filet désert lors du premier match de la série de deuxième tour face au club de Winnipeg.

Pour la suite de la série, dont le deuxième match est prévu vendredi à Winnipeg, Ducharme a parlé de l’importance de garder la tête froide et de se concentrer sur remporter la partie. Le Canadien fera toutefois la vie dure à Scheifele si celui-ci revient dans la série.

«On va laisser la ligue faire son travail, a indiqué Ducharme, à propos d’une possible suspension de Scheifele. Le jour où il sera de retour dans la série, on va être dans sa face, on va être dur dessus, mais à l’intérieur des règles. On a un objectif ici et c’est de gagner.»

Photo AFP

«Je disais qu’il pouvait être difficile de retrouver de l’émotion après un septième match comme celui vécu contre Toronto, a poursuivi l’entraîneur. Ils viennent de nous allumer encore plus.»

Un geste apprécié 

Ducharme a salué le bon geste de l’attaquant des Jets Nikolaj Ehlers, qui a voulu protéger Evans pour ne pas que personne ne lui tombe dessus durant l'escarmouche.

«J’apprécie ce qu’il a fait», a dit Ducharme, qui avait été moins tendre au sujet de la réaction des Jets, au terme du match, mercredi soir.

En vue du match de vendredi, l’entraîneur a spécifié qu’Artturi Lehkonen était disponible et qu’il faisait partie des candidats pour prendre la place d’Evans.

À lire aussi

Et encore plus