#CheersDenis: Denis Coderre rappelle l’importance des parcs à Montréal... malgré lui | 24 heures
/panorama

#CheersDenis: Denis Coderre rappelle l’importance des parcs à Montréal... malgré lui

Porter un toast à Denis Coderre dans un parc de la métropole ce soir à 20h01: c’est l’invitation qu’a lancée Alex Lachapelle aux Montréalais pour se moquer de la proposition de Denis Coderre d’empêcher la consommation d’alcool dans les parcs après 20h.

s

À quelques minutes de l'évènement, c'étaient 1200 personnes qui prévoyaient trinquer dans un parc pour l'occasion. 

• À lire aussi: Alcool interdit dans les parcs à 20h: Denis Coderre change d'idée

«Oui, il y a des gens qui ont fêté un peu fort le 28 mai, mais il faut se rappeler que c’était la fin du plus long couvre-feu au Canada», souligne le concepteur-rédacteur publicitaire, qui trouve injustifié le procès que certains politiciens font à l’alcool dans les parcs. 

La mesure proposée mercredi par Denis Coderre lui a semblé absurde. Et il n’était pas le seul. Vendredi matin, l’ex-maire de Montréal a d'ailleurs reculé. «Victoire! On t’invite à lever ton verre à 20h01 dans un parc mon Denis!», pouvait-on lire sur l’évènement Facebook en réaction à l’annonce de ce dernier.

De l’importance des parcs à Montréal 

La pandémie a rappelé aux Montréalais «à quel point nos parcs sont importants», constate Alex Lachapelle.

Si certains débordements ont eu lieu, selon lui, c’est peut-être avant tout parce que les parcs sont trop peu nombreux ou mal équipés pour recevoir suffisamment de personnes.

• À lire aussi: Dans quelles villes du Québec peut-on boire de l'alcool au parc? Voici un tour d'horizon

En ce qui concerne les déchets, «il manque de poubelles et de bacs de récupération dans les parcs», soutient l’habitué du parc Sir-Wilfrid-Laurier. «Profitons de l’occasion pour dire qu’il y a un manque d’investissement dans le mobilier public!»

Puisque la Ville de Québec continue d'interdire la consommation d'alcool dans ses parcs après 20h, le créateur de l’évènement «CHEERS DENIS!» estime que c’est une bonne occasion pour poursuivre la discussion. 

«Peut-être qu’il manque de parcs dans le fond? Peut-être qu’on pourrait transformer des îlots de chaleur en parc?», insiste Alex Lachapelle.

Une chose est sûre: ce soir, à 20h01, il sirotera avec bonheur une bière de microbrasserie à la santé de Denis Coderre! 

À lire aussi

Et encore plus