James Bond: Mark Strong a saboté ses chances de jouer un vilain en fêtant trop la veille de son audition | 24 heures
/misc

James Bond: Mark Strong a saboté ses chances de jouer un vilain en fêtant trop la veille de son audition

Mark Strong
Photo AFP

Mark Strong

Selon ses dires, Mark Strong serait passé bien près de jouer un vilain dans un James Bond... mais aurait lui-même saboté ses chances de donner la réplique au 007 de Pierce Brosnan en arrivant à l’audition avec une gueule de bois.

• À lire aussi: James Bond: George Clooney se dit trop vieux pour incarner 007

• À lire aussi: No Time to Die: le look de vilain de Rami Malek a dérouté Daniel Craig pendant le tournage

«J'ai appris le texte... et pour fêter ça, je suis sorti boire un verre, et je me suis saoulé. J'en ai trop fait et, le lendemain, j'avais une sacrée gueule de bois. J'ai commencé, puis j'ai oublié mon texte, je ne me souvenais plus de rien et j'ai tout raté, je transpirais, c'était une expérience terrible, mais j'ai vraiment appris de ça. L'ironie, c'est que le gars avec qui j'étais sorti la veille pour me saouler, c'était Daniel Craig. Alors je lui en veux!», s'est-il souvenu dans l'émission There's Something About Movies.

Mark Strong a joué aux côtés de Daniel Craig et de Christopher Eccleston dans la série de la BBC Our Friends In The North et ils sont devenus très proches. Il trouve aujourd'hui hilarant que l'homme avec lequel il sortait boire soit celui qui allait devenir James Bond, d'autant plus qu'ils incarnaient des personnages très différents dans la série de la BBC.

On ne sait pas exactement pour quel James Bond Mark Strong auditionnait, mais Pierce Brosnan a joué le rôle de 007 dans quatre films de la franchise: GoldenEye, Demain ne meurt jamais, Le monde ne suffit pas, ainsi que dans Meurs un autre jour.

Daniel Craig a ensuite fait ses débuts dans le rôle de l'agent secret dans Casino Royale, en 2006, et fera sa cinquième et dernière apparition dans le costume de Bond avec Mourir Peut Attendre, dont la sortie est prévue pour octobre.

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus