Québec dépose son appel sur la loi 21 | 24 heures
/bref

Québec dépose son appel sur la loi 21

Comme il l’avait annoncé, le gouvernement Legault vient de faire appel du jugement Blanchard sur la loi 21, qui interdit le port de signes religieux pour certains employés de l’État.  

Québec estime que le juge Marc-André Blanchard a «erré en droit» en déclarant que cette interdiction viole les droits de la minorité linguistique anglophone.  

Pour cette raison, le jugement avait déclaré que la Loi sur la laïcité ne s’appliquait pas aux commissions scolaires anglophones ni aux élus de l’Assemblée nationale.  

À l’époque, fin avril, le premier ministre François Legault avait déclaré qu’un tel jugement était «illogique».  

«Je suis déçu du jugement. Je le trouve illogique. Actuellement, c'est comme si la laïcité puis les valeurs, ça s'appliquait de façon différente aux anglophones qu'aux francophones», a-t-il déploré, quelques heures après l’annonce de la décision du juge Marc-André Blanchard. 

À lire aussi

Et encore plus