Des clients et des bénévoles heureux de retrouver le Chic Resto Pop: «Ça me fait du bien!» | 24 heures
/bref

Des clients et des bénévoles heureux de retrouver le Chic Resto Pop: «Ça me fait du bien!»

Régent Thuot et Éliane Grenon
Photo Guillaume Cyr

Régent Thuot et Éliane Grenon

Les derniers mois ont été longs pour les clients du Chic Resto Pop. Après huit mois de fermeture, le restaurant communautaire situé dans Hochelaga-Maisonneuve a rouvert ses portes lundi, pour le plus grand plaisir de ses habitués qui ont pu partager un repas en bonne compagnie.

Parce que pour de nombreux clients, le Chic Resto Pop est bien plus qu’un restaurant qui offre des repas à petits prix. 

«J’ai ben des clients qui viennent de Pointe-aux-Trembles. Ils ne viennent pas seulement chercher un repas ici, ils viennent pour s’asseoir et voir des gens qu’ils connaissent», explique la formatrice au service à la clientèle Stéphanie Crête. 

Photo Guillaume Cyr

Si le restaurant n’a jamais cessé de fonctionner pendant la pandémie – il était possible de venir chercher des plats à emporter –, c'était la première fois depuis octobre que les clients pouvaient prendre place dans la salle à manger pour déguster leur repas à 4$. Au menu: un sous-marin au poulet. 

Pour Stéphanie Crête, cette réouverture arrive comme une bénédiction. «Maudit que je suis heureuse», lance-t-elle, entre deux clients. 

Photo Guillaune Cyr

Vers midi, au moment d'ouvrir les portes, c’était une dizaine de personnes qui faisaient la file devant le resto, qui est né il y a 35 ans. 

Une place pour jaser    

Parmi les premiers clients: Régent Thuot, un habitué de la place. Avant la pandémie, l’homme de 73 ans, qui n’aime pas beaucoup cuisiner, y allait presque tous les jours. Pour manger, bien sûr, mais aussi pour jaser.

«C’est souvent dans les lieux comme ça qu’on se lie d’amitié et qu’on jase», mentionne-t-il.  

Malgré ses nombreuses visites au Chic Resto Pop, M. Thuot n’avait jamais rencontré Éliane Grenon. La dame de 72 ans est pourtant elle aussi une cliente de longue date: elle fréquente l’établissement depuis 20 ans. 

Régent Thuot et Éliane Grenon

Photo Guillaume Cyr

Régent Thuot et Éliane Grenon

«Mais là, si on vient aux mêmes heures, on va manger ensemble», promet M. Thuot, le sourire aux lèvres. 

Les derniers mois n’ont pas été faciles pour les deux septuagénaires. Confinés chacun dans leur appartement, ils avaient hâte de retrouver le Chic Resto Pop. «Ça fait du bien d’avoir des contacts», se réjouit Mme Grenon, qui s’ennuie de ses deux garçons qu’elle n’a pas vus depuis longtemps. 

Une réouverture qui fait du bien... même pour les bénévoles   

Il n’y a pas que les clients qui se réjouissent de la réouverture du restaurant. Les bénévoles étaient aussi heureux de revoir des visages aux tables.  

Jusqu’à ce qu’elle retrouve son emploi à la Gare Centrale de Montréal, Christine Jalbert préfère s’impliquer au Chic Resto Pop plutôt que rester à la maison. «Oh mon dieu, ça me fait du bien!» s’est exclamée celle qui s’occupe de nettoyer les tables.   

Fabien Bermudez

Photo Guillaume Cyr

Fabien Bermudez

Pour le moment, l’établissement va rouler à 50% de sa capacité, explique le coordonnateur des services de restauration, Fabien Bermudez. En raison des mesures sanitaires, les clients peuvent s’attabler seuls ou à deux, plutôt qu’à quatre. Les tables sont aussi moins nombreuses qu’en temps normal. 

Or, malgré les contraintes, cette réouverture était attendue. Ce sont environ une centaine de personnes qui ont dégusté un repas lundi, entre midi et 13h30. 

À lire aussi

Et encore plus