Épurées, sans racoins; voici à quoi ressembleront les stations du REM qui seront inaugurées bientôt | 24 heures
/panorama

Épurées, sans racoins; voici à quoi ressembleront les stations du REM qui seront inaugurées bientôt

Image principale de l'article Voici à quoi ressembleront les stations du REM
Joël Lemay / Agence QMI

Le Réseau express métropolitain (REM) se révèle : à Montréal et sur les rives, les stations poussent l’une après l’autre. Et elles ne ressemblent pas du tout à celles du métro : voici de quoi auront l’air les édicules qui viendront peupler le paysage métropolitain dans les prochaines années. 

• À lire aussi: Voici pourquoi le REM de l'Est doit être aérien, selon son promoteur

• À lire aussi: Laval a ses premiers autobus 100% électriques

Première grosse différence : le verre et le bois seront en vedette dans les stations du REM, qui auront un design épuré. On est loin de l’architecture brutaliste et bétonnée des stations de métro. 

Joël Lemay / Agence QMI

«Dans le réseau de métro, tard le soir, il peut y avoir un certain sentiment d’insécurité. On veut un environnement “être vu et voir”. Il n’y aura pas de racoins, beaucoup de luminosité», relate le directeur des relations médias pour le REM, Jean-Vincent Lacroix, en entrevue avec le 24 heures. 

À l’intérieur des stations, on trouvera des portes palières entre le quai et les rails, qui n’ouvriront qu’au moment où le REM arrivera en gare. 

Joël Lemay / Agence QMI

Différentes couleurs pour les branches 

Dès l’an prochain, les Montréalais et les résidents de la Rive-Sud pourront utiliser quotidiennement les premières stations du REM, qui permettront de relier Brossard au centre-ville montréalais.  

Joël Lemay / Agence QMI

Ils verront apparaître une signature propre à leur branche du REM : dépendant de leur place sur la carte, les stations seront colorées de matériaux de différentes couleurs, selon l’environnement ambiant.  

Courtoisie Bureau du REM

 

  • Les stations de la Rive-Sud prioriseront le jaune, pour illustrer l’industrie agronome.  
  • Celles du centre de Montréal seront habillées de rouge brique, pour un thème urbain.  
  • Les édicules de l’Ouest-de-l’Île seront vertes pour illustrer le thème forestier.  
  • La station de l’aéroport portera le gris et l’argenté, symbole de l’«innovation».  
  • La traversée de l'eau au nord sera colorée de bleu, pour faire référence au fleuve.  
  • Le secteur du centre-ville et de l’Île-des-Sœurs au Tunnel Mont-Royal portera le crème et le vert pâle (thème «emblématique» du REM).   

Profiter du paysage 

L’utilisation du verre sur le réseau devrait permettre aux usagers du réseau d’avoir une fenêtre sur le paysage ambiant. «Contrairement à un métro souterrain, on a l’option que notre signature architecturale ne soit pas nécessairement la station, mais son environnement», indique M. Lacroix. 

Joël Lemay / Agence QMI

À quoi d’autre peut-on s’attendre?  

  • Les stations du REM seront munies d’un système de calcul de l’achalandage afin de savoir, une fois sur le quai, si la voiture dans laquelle on embarquera est pleine ou non. 
  • Le REM soutient que ses 26 stations seront universellement accessibles.
    À quoi d’autre peut-on s’attendre?   

*

À voir aussi 

Avoir une voiture électrique en région... et faire bien de la route 

s

Imagine si... on laissait pousser le gazon  

s