Match Logan Paul VS Mayweather : des coachs de boxe se désolent de voir ce que leur sport est devenu | 24 heures
/panorama

Match Logan Paul VS Mayweather : des coachs de boxe se désolent de voir ce que leur sport est devenu

Image principale de l'article Des coachs se désolent de l'état de la boxe
Illustration Alexandre Pellet

Les combats de boxe entre influenceurs et anciens athlètes professionnels diffusés sur internet attirent un auditoire massif (et génèrent beaucoup de profits), mais certains puristes se désolent de cette tendance qui transforme leur sport en spectacle. 

«C’est quand même triste de voir que la boxe en est rendue là», lance Sylvain Paradis, entraîneur de boxe chez l’Académie Frontenac, à Montréal. Pour lui et comme pour plusieurs autres coachs du Québec, il est clair que la boxe est grandement malade. 

Pour ceux qui ne savent pas de quoi on parle : Floyd «Money» Mayweather, considéré comme étant l’un des meilleurs boxeurs de tous les temps, a affronté dimanche soir dans un match d’exhibition le célèbre youtubeur Logan Paul.

• À lire aussi: Les internautes sont furieux du déroulement du combat Logan Paul vs. Floyd Mayweather 

Âgé de 44 ans, l’invaincu Floyd Mayweather n’a évidemment fait qu’une bouchée de son adversaire dans un match que plusieurs ont considéré ennuyant et ridicule. Cet événement a pris place devant des milliers de personnes au Hard Rock Stadium en Floride et a rapporté des millions de dollars aux deux hommes.

Depuis quelque temps, il est monnaie courante d’assister à ce genre de combat mettant en vedette des personnalités du web. Le phénomène qui impliquait seulement les youtubeurs auparavant a rapidement pris de l’ampleur. D’anciens boxeurs, des athlètes professionnels issus d’autres sports et même des stars TikTok font désormais partie du mouvement.

• À lire aussi: Oui, Logan Paul portait bien une carte Pokémon à son cou avant son combat contre Mayweather

Un sport en manque d’icônes 

«La boxe en Amérique du Nord manque terriblement d’icônes auxquelles on peut s’identifier. On se sert donc de gens provenant d’autres sphères pour vendre le sport», analyse Sylvain Paradis, qui est déçu de la situation. 

Selon l’entraîneur québécois, les boxeurs flamboyants se font de plus en plus rares et le sport a besoin de son prochain Mohamed Ali afin de revivre.

Certes, ces matchs d’exhibition amènent un nouveau public au sport, cependant, les puristes de la boxe sont tiède vis-à-vis le genre de pub que ça lui fait. 

• À lire aussi: Attention : ils se sont endettés en collectionnant des cartes de hockey

Quand la boxe devient une téléréalité  

D’après François Ouellette, entraîneur depuis 11 ans au Club de Boxe de l’Est à Montréal, c’est évident que cela enlève beaucoup de crédibilité au sport. «Ce n’est pas un jeu. Tu peux réellement mourir sur un ring. Tu ne dis pas je m’en vais jouer à la boxe, tu dis je m’en vais me battre», souligne-t-il.

Il croit même que ces événements dénaturent l’essence même de la boxe. «Ça devient presque de la lutte. On a l’impression que c’est un cirque, un mauvais show de télé-réalité.»

• À lire aussi: LNH: 3 fois où des coups vicieux ont mené à des accusations criminelles

Bientôt chez nous? 

Pour l'instant, le phénomène, surtout Américain, ne semble pas avoir gagné le Québec. Avec la constante croissance de la communauté québécoise sur YouTube, il n’est pas fou de se demander si le phénomène serait possible chez nous.

En plein cœur du «YouTube game quebécois», le créateur wtfkev, 129 000 abonnés, considère que cela est peu probable même si des pourparlers ont déjà eu lieu. D’après lui, la boxe n’est pas aussi populaire au Québec qu’aux États-Unis. 

• À lire aussi: Pandémie et mesures sanitaires: des gyms déménagent... à l’extérieur!

En revanche, il croit qu'un match de hockey serait beaucoup plus réaliste. «Je pense qu’un jour, des gens vont organiser un événement web diffusant une partie de hockey entre vedettes. Ce serait vraiment intelligent.»

Un concept semblable s’est déjà vu à la télévision avec la série Montréal-Québec. Cette émission promue comme étant une « télé rivalité » opposait deux équipes de hockey amateur, l’une représentant Montréal et l’autre Québec. Quelques célébrités telles que Ron Fournier, Roch Voisine et Patrice Brisebois y ont participé. Cette dernière avait justement connu un énorme succès. 

*

Vous pourriez aimer ces vidéos 

Avoir une voiture électrique (et faire ben de la route) en région  

s

Une prof de la Rive-Sud transforme son métier en humour sur TikTok 

s

À lire aussi

Et encore plus