Windows 11 succédera à Windows 10 | 24 heures
/misc

Windows 11 succédera à Windows 10

Image principale de l'article Windows 11 succédera à Windows 10

Pour rappel, Windows 10 avait été annoncé fin septembre 2014, mais rendu disponible fin juillet 2015. Cela fait donc un peu plus de six années que Windows 10 roule sur la majorité des ordinateurs de la planète. 

• À lire aussi: E3 2021: la présentation Xbox et Bethesda en 25 annonces

• À lire aussi: Starfield: un dirigeant de Bethesda s’excuse pour l’exclusivité sur Xbox et PC

Si Microsoft nous a habitués à des mises à jour importantes deux fois par année, cette fois le groupe a présenté, aujourd’hui, une refonte complète de son système d’exploitation Windows avec une toute nouvelle interface utilisateur comprenant des visuels adoucis et des coins arrondis sur ses panneaux et fenêtres numériques.

Dès 11 heures ce matin, la présentation officielle de Windows 11 avait lieu en ligne – non sans quelques problèmes de diffusion. Serveurs surchargés ou autres pépins techniques, il a fallu attendre près de 30 minutes avant que tout redevienne normal pendant l’annonce de Panos Panay, directeur principal Produits chez Microsoft.

Le géant de Redmond prévoit que les mises à jour seront environ 40% plus rapides et que le démarrage et la navigation s’effectueront plus vite.

Visuellement, la nouvelle interface utilisateur sera plus jolie grâce à des fenêtres translucides intégrant des ombres. Le mode sombre sera au rendez-vous, comme c’est actuellement le cas de macOS et iOS. Et Windows 11 sera entièrement pensé pour les tablettes à écran tactile comme pour les ordinateurs avec souris.

On a pu découvrir la nouvelle fonction Snap Layouts qui permettra de mieux utiliser l’espace disponible sur votre écran en faisant déplacer la fenêtre vers un des coins, alors qu’il fallait le faire manuellement. L’utilisation simultanée de plusieurs applications deviendra ainsi plus aisée.

Chacune des dispositions avec Snap Layouts pourra être conservée en mémoire et être réactivée d’un seul clic dans la barre de tâches.

Avec Teams    

Autre nouveauté, mais qui ne surprend personne, l’appli de conférence en ligne Teams sera dorénavant intégrée à Windows 11, alors que Skype, propriété de Microsoft, continue de faire bande à part. L’intégration de Teams deviendra en quelque sorte le concurrent direct de FaceTime dans macOS.

Quant aux pavés Live Tiles du menu Démarrer, ils seront remplacés par des widgets gérés par intelligence artificielle où l’on pourra obtenir rapidement la météo, les résultats sportifs, le calendrier, la bourse, les actualités et autres informations de son choix.

Intégration des applis Android   

Par ailleurs, la boutique Windows Store subit elle aussi une refonte complète pour accueillir les applications mobiles Android qui pourront directement tourner sur Windows 11, comme c’est le cas entre iOS et macOS sur les nouveaux ordinateurs à puce M1.

Autre nouvelle sur Windows Store, Microsoft annonce un partenariat avec Amazon et son App Store pour inclure les jeux et applis sur sa boutique Microsoft.

Après une série de versions bêta et de tests, Windows 11 sera offert en téléchargement cet automne, vers la fin novembre.

À VOIR AUSSI

s

s

À lire aussi

Et encore plus