Tout sur Windows 11, en détail | 24 heures
/misc

Tout sur Windows 11, en détail

Image principale de l'article Tout sur Windows 11, en détail

Après le premier aperçu du 24 juin, le nouveau système d'exploitation offre plusieurs changements importants et fonctionnels par rapport à Windows 10. 

• À lire aussi: Windows 11 succédera à Windows 10

Voyons les changements qui s’imposent pour votre ordinateur PC actuel ou futur. Comme vous pourrez le voir, la compatibilité demeure très large.

Configuration système minimale requise        

  • Processeur: cadence de 1 gigahertz (GHz) ou plus rapide, avec deux cœurs ou plus sur un processeur compatible de 64 bits, ou un système sur une puce (SoC). Microsoft liste tous les processeurs AMD, Intel et Qualcomm pris en charge par Windows 11.    
  • Mémoire: 4 Go de mémoire vive    
  • Stockage: 64 Go ou plus (la même quantité que Windows 10)    
  • Carte graphique: carte compatible DirectX 12/WDDM 2.x    
  • Écran: 9 po ou plus, définition HD 720p       
  • Le mode S n'est pris en charge que sur l'édition familiale de Windows 11. Si vous utilisez une autre édition de Windows en mode S, vous devrez d'abord quitter le mode S avant de procéder à la mise à niveau. 
  • Windows 11 ne prend pas spécifiquement en charge les processeurs AMD Ryzen de première génération, mais il ne prend pas non plus ceux d'Intel fabriqués avant la génération Coffee Lake. Ainsi, tout ce qui fait partie de la série Ryzen 1000 ou de la gamme Kaby Lake de septième génération n'est pas répertorié pour fonctionner sous Windows 11.  

Microsoft offre une application à installer sur votre ordinateur PC pour en déterminer la compatibilité avec les exigences de Windows 11, nommée Health Check. 

Vos accessoires informatiques    

Outre votre ordinateur, les périphériques — imprimante, numériseur, lecteur de disques externes — devront eux aussi s’adapter à Windows 11. Microsoft écrit: «Si vos accessoires fonctionnent avec Windows 10 et répondent aux exigences de configuration système de Windows 11, ils devraient fonctionner avec Windows 11. Si vous voulez être certain, vérifiez auprès du fabricant de votre accessoire.»

Ordi trop vieux et incompatible    

Si votre ordinateur PC ne répond pas aux exigences système de Windows 11, vous pourrez continuer à utiliser votre version actuelle de Windows 10. Microsoft s’engage à prendre en charge Windows 10 jusqu’au 14 octobre 2025.

Photo courtoisie

À quand la disponibilité de Windows 11?    

Les mises à niveau vers Windows 11 commenceront à être lancées vers la fin de 2021. C’est la fonction Windows Update qui vous donnera des indications pour savoir quand votre PC sera admissible. Vous pouvez le vérifier en accédant à Paramètres > Windows Update.

Retour à Windows 10 si on n’aime pas Windows 11?    

Microsoft écrit «qu’après avoir installé la mise à niveau Windows 11, il y a une période de 10 jours où vous pouvez revenir à Windows 10, tout en gardant les fichiers et les données que vous avez transférés lors de l’installation. Après cette période de 10 jours, vous devrez sauvegarder vos données et faire une “nouvelle installation” pour retourner à Windows 10».

Coût     

Windows 11 est gratuit, mais seuls les ordinateurs PC Windows 10 qui exécutent actuellement la version la plus récente de Windows 10 et répondent aux caractéristiques matérielles minimales pourront être mis à niveau.

Essai de la version bêta de Windows 11    

Dès lundi 28 juin, il sera possible de télécharger la version d’essai bêta de Windows 11.

Jeux     

Microsoft s’est fait un point d’honneur d’offrir la meilleure qualité de jouabilité sur son prochain système d’exploitation.

Avec la fonction AutoHDR, un jeu n’aura plus besoin d'avoir un support intégré pour gérer la qualité d'image HDR, dit le géant de Redmond. De son côté, DirectStorage pourra s’appuyer sur l’extraordinaire performance des stockages SSD de type NVMe pour transférer des tonnes de données par seconde à la carte graphique. En d’autres mots, votre ordinateur devra posséder le dernier cri en matière de stockage.

Nous savons cependant que DirectStorage sera compatible et fonctionnera avec les disques SSD PCIe 3.0, et pas seulement avec les derniers disques PCIe 4.0.

Cela dit, des sites comme PC Gamer semblent dire que l'application de compatibilité Health Check indiquée plus haut limite radicalement les machines les plus performantes. Pour l'instant, c'est le gros point noir dans cette nouvelle mouture de Windows censée promettre mer et monde à la puissante et très grande communauté de joueurs sur cette plateforme.

On espère que Microsoft ajustera le tir sur les exigences qui ont trait aux fonctionnalités de jeu de Windows 11. Sans quoi beaucoup de joueurs ignoreront Windows 11 pour conserver la version 10.

Nouvelle interface utilisateur    

Les fenêtres existantes ont un nouveau look, et l'effet de verre dépoli a été revu pour certains panneaux superposés. Le bouton de démarrage a été déplacé, les widgets font un retour en force, si bien que les commentaires sont positifs jusqu’à présent sur les sites informatiques.

Plus douces, les fenêtres n'ont plus les coins à angle droit auxquels nous étions habitués, mais des coins arrondis.

L'autre changement majeur est le déplacement de la barre des tâches vers le milieu de l'écran, au lieu d'être coincée dans le coin inférieur gauche. Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez la ramener à son état d'origine comme dans Windows 10 en appuyant sur un bouton dans l'écran des paramètres de la barre des tâches.

Enfin, il sera possible de gérer les fenêtres en occupant un tiers ou un quart de l’écran. Avec un clic droit sur l'icône de maximisation, on fait apparaître une palette déroulante qui vous permet de choisir la disposition des différentes fenêtres.

Nouvelle boutique d’applications et de jeux    

La nouvelle version de la boutique Microsoft Store prend du galon et sera accessible aux utilisateurs de Windows 11 ou 10.

Non seulement il sera possible de faire rouler des applis et des jeux Android sur votre ordinateur Windows 11, mais aussi ceux de la boutique Amazon. En effet, cette compatibilité est rendue possible grâce à la technologie Bridge d’Intel.  

Plus qu’une simple mise à jour, Windows 11 offrira une meilleure gestion des tâches, une interface plus jolie et une boutique d’applications plus généreuse. AMD, ça fonctionnera aussi.

À VOIR AUSSI  

s

s

À lire aussi

Et encore plus