10 500 spectateurs au Centre Bell: la Santé publique dit non au Canadien | 24 heures
/bref

10 500 spectateurs au Centre Bell: la Santé publique dit non au Canadien

Image principale de l'article 3500 partisans au Centre Bell vendredi, pas plus
Photo Martin Chevalier

Les 3500 partisans qui assisteront aux matchs 3 et 4 de la finale de la Coupe Stanley devront faire beaucoup de bruit, puisque la Santé publique a refusé la demande du Canadien de Montréal d’augmenter le nombre de spectateurs admis au Centre Bell.

• À lire aussi: Match numéro 2 de la finale de la Coupe Stanley: un gros party à 3500 personnes au Centre Bell

C’est ce qu’a annoncé le Tricolore mercredi soir, alors que les joueurs du CH amorçaient le deuxième match de la série l’opposant au Lightning de Tampa Bay.

La veille, l’organisation montréalaise avait révélé qu’elle avait demandé au gouvernement québécois d’alléger ses restrictions sanitaires et de faire passer la capacité totale du Centre Bell de 3500 à 10 500 personnes.

Un peu plus tôt dans la journée, le conseiller médical stratégique de la santé publique, le Dr Richard Massé, avait affirmé qu’il était «très très délicat» de faire exception aux contraintes sanitaires.

«Je pense que le gouvernement est sensibilisé au risque de faire ces choses-là [une exception] parce qu’après ça, les gens vont dire : mais moi aussi, je suis capable d’avoir des conditions similaires», a indiqué le Dr Massé, en marge d’une conférence de presse sur le retour en présentiel des fonctionnaires.

«[Il y a] le Canadien de Montréal, mais on a le CF Montréal, des clubs de football, et là, je pourrais continuer, la série est longue. Et il y a les arts et spectacles où certains ont besoin d’un public important compte tenu des coûts, par exemple pour des opéras ou des récitals», a-t-il ensuite fait valoir.

Le CH sera de retour devant ses partisans vendredi soir, pour le troisième duel de l’ultime série éliminatoire de la campagne 2020-2021.

- Avec la collaboration de Vincent Larin

À lire aussi

Et encore plus