La canicule fait des dizaines de morts à Vancouver où il a fait près de 50 degrés Celsius | 24 heures
/bref

La canicule fait des dizaines de morts à Vancouver où il a fait près de 50 degrés Celsius

Image principale de l'article La canicule fait des dizaines de morts à Vancouver
Photo AFP

La vague de chaleur persistera pour le reste de la semaine dans l’ouest du pays où le mercure a explosé pour atteindre près de 50 degrés, faisant des dizaines de morts à Vancouver.

Plusieurs dizaines de personnes sont décédées subitement depuis lundi dans la région de Vancouver, un pic de mortalité vraisemblablement lié à la canicule. 

• À lire aussi: Il a fait 47,9 degrés Celsius lundi au Canada, un record

• À lire aussi: Jusqu'à 75 jours de chaleur extrême par année à Montréal

Deux postes de police de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de la région de Vancouver ont annoncé séparément qu’au moins 69 personnes sont décédées subitement depuis lundi dans les villes de Burnaby et Surrey. 

«Nous pensons que la chaleur a contribué à la majorité des décès», précise un communiqué de la police, ajoutant que la majeure partie des victimes sont des personnes âgées.

«Ce temps peut être mortel pour les membres vulnérables de notre communauté, en particulier les personnes âgées et celles qui ont des problèmes de santé sous-jacents», a déclaré un porte-parole de la GRC de Burnaby, Mike Kalanj, en exhortant la population à «vérifier si leurs proches et leurs voisins vont bien».

Un message aussitôt repris par le premier ministre de Colombie-Britannique, John Horgan: «Nous vivons la semaine la plus chaude que les Britanno-Colombiens aient jamais connue», a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

«Et il y a des conséquences à cela, des conséquences désastreuses pour les familles et les communautés, mais encore une fois, la façon de traverser cette période extraordinaire est de se serrer les coudes, de vérifier (l’état de santé) des personnes que nous savons à risque, de nous assurer que nous avons des compresses froides dans le réfrigérateur», a ajouté M. Horgan. 

• À lire aussi: Être déménageur un jour de grande chaleur

La canicule se poursuit 

Environnement Canada a émis des alertes de chaleur extrême pour prévenir la population de la persistance de la canicule jusqu’au début de la semaine prochaine.

«La longue et dangereuse canicule historique persistera toute la semaine», a indiqué l’agence fédérale.

Les avertissements de chaleur concernent l’Alberta, la Saskatchewan et certains secteurs de la Colombie-Britannique, du Manitoba et des Territoires du Nord-Ouest.

Les températures maximales atteindront entre 34 et 39 degrés, avec des pics 40 degrés dans certains secteurs du nord de l’Alberta.

En revanche, la Colombie-Britannique connaîtra un répit partiel avec des températures en légère baisse, alors que la veille le village Lytton avait enregistré un record de 49,5 degrés.

Pour sa part, le sud du Québec est concerné par une alerte d’orages violents pouvant provoquer des rafales très fortes, des pluies torrentielles et de la grêle.

L’avertissement sera en vigueur dans les secteurs de Lanaudière, des Laurentides, de la Mauricie, de la Montérégie et de l’Estrie.

- AFP

À lire aussi

Et encore plus