Pas de Coupe Stanley pour le Canadien cette année, mais plein de beaux souvenirs pour les fans | 24 heures
/bref

Pas de Coupe Stanley pour le Canadien cette année, mais plein de beaux souvenirs pour les fans

Pierre et Pierre-Luc portaient des vêtements de circonstance mercredi.
Photo Geneviève Abran / 24 heures

Pierre et Pierre-Luc portaient des vêtements de circonstance mercredi.

Ok, les Canadiens n'auront pas remporté la Coupe Stanley cette année. Mais ils auront offert toute une aventure à leurs fans.

• À lire aussi: Explosion au milieu des partisans du CH lundi soir: le SPVM enquête

Les Habs se sont inclinés devant le Lightning de Tampa Bay mercredi, après un match tendu qui s'est soldé par la marque de 1-0.

THIERRY LAFORCE / AGENCE QMI

Peu après le match, les partisans ont commencé à se disperser tranquillement autour du Centre Bell, sans sembler être vraiment déçus de cette défaite, un peu comme s'ils s'y attendaient.

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

La plupart d'entre eux gardaient le sourire aux lèvres. Dès que les policiers ont demandé aux gens de partir, la plupart d'entre eux ont obéi, sans qu'ils aient d'emblée à sortir le gaz lacrymogène, comme ç'avait été le cas lundi. 

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Toujours au rendez-vous

Comme à chaque match depuis plusieurs semaines, les partisans s'étaient massés dans les rues autour du Centre Bell dès le début de la soirée. Ils étaient moins nombreux que les soirs où le CH joue à domicile, mais l'ambiance était quand même à la fête. 

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Il faut dire que c'était la première fois que le CH était en finale de la Coupe Stanley depuis 1993 : beaucoup considéraient donc ce moment comme historique, vu qu'il s'agit de la première fois de leur vie qu'ils peuvent voir les Habs en finale. 

Mélanie, Julien, Dean et Maryse devant le Centre Bell

Photo Geneviève Abran / 24 heures

Mélanie, Julien, Dean et Maryse devant le Centre Bell

Même si le CH tirait de l'arrière (1-0) après la deuxième période (et que les fans se sont fait un plaisir d'envoyer promener Tampa Bay à voix haute lors de leur but), le public continuait d'espérer la victoire jusqu'à la toute fin.

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Les fans étaient aussi sur le bout de leur chaise à l'intérieur du Centre Bell, où le match était diffusé sur écran géant. 

THIERRY LAFORCE / AGENCE QMI

Pour plusieurs d'entre eux, c'était un peu la seule chance qu'ils pensaient avoir de pouvoir un jour assister à une finale de la Coupe Stanley à l'intérieur du Centre Bell. 

THIERRY LAFORCE / AGENCE QMI

Même si aucun joueur n'était sur place, l'ambiance était intéressante. 

THIERRY LAFORCE / AGENCE QMI

L'écran géant installé sur la place des Festivals avait aussi attiré des partisans : il ne restait plus un seul billet à vendre lors du passage du 24 heures quelques heures avant le début du match. 

Pour l'ambiance 

Camille et Alexandra, qui arboraient chacune une chandail du Canadien, auraient pu regarder la game chez elle, mais elles se sont dit qu'elles allaient sortir et se sont rendues devant le Centre Bell. «On est venues ici pour l'ambiance. Il y a de l'action, la foule, la police et tout. C'est vraiment plus nice que chez nous!»

C'est vrai que les policiers étaient bien présents dès le début de la soirée dans les rues de la métropole, visiblement prêts à intervenir. 

• À lire aussi: [EN IMAGES] Il y a beaucoup de police autour du Centre Bell pour le match Canadien-Lightning

La cavalerie du SPVM quelques heures avant le match

Photo Geneviève Abran / 24 heures

La cavalerie du SPVM quelques heures avant le match

Plusieurs agents du SPVM étaient à proximité du Centre Bell plusieurs heures avant le match.

Photo Geneviève Abran / 24 heures

Plusieurs agents du SPVM étaient à proximité du Centre Bell plusieurs heures avant le match.

Plus la soirée avançait, plus leur présence se faisait sentir. Ils parcouraient même la foule de temps à autres. À quelques minutes de la fin, ils ont même commencé à mettre leurs casques. 

Lundi, ils étaient 2000 agents à contenir la foule après la victoire. 

• À lire aussi: Quatre arrestations après le match de lundi du Canadien

- Avec les informations de Geneviève Abran, Léa Papineau-Robichaud, Camille Dauphinais-Pelletier et l'Agence QMI

À lire aussi

Et encore plus