Une mère a appelé ses enfants Metallica, Pantera et Slayer | 24 heures
/misc

Une mère a appelé ses enfants Metallica, Pantera et Slayer

Image principale de l'article Elle nomme ses enfants Metallica, Pantera, Slayer
AFP

On sait tous que les fans de métal aiment hurler «SLAYERRRRRRR», mais habituellement, ce n’est pas lorsqu’on appelle son enfant pour souper.

Une Néo-Zélandaise a poussé sa passion pour le heavy métal au-delà des limites en choisissant de nommer ses trois enfants en l’honneur de trois des groupes les plus importants de l’histoire.

s

La découverte a été faite par le documentariste David Farrier, connu pour sa série Netflix The Dark Tourist. 

• À lire aussi: Miley Cyrus et Elton John seront sur l'album de reprises de l'«album noir» de Metallica

Il avait tout d'abord entendu dire qu’une mère avait nommé un enfant en honneur de l'album ... And Justice For All, de Metallica. En fouillant un peu, il s’est rendu compte que la femme avait bel et bien nommé son enfant comme le groupe de San Francisco, en plus d’appeler ses deux autres enfants Pantera et Slayer.

Le cinéaste a poussé ses recherches plus loin et a contacté le registraire général de la Nouvelle-Zélande pour savoir s’il était permis de donner des noms de groupes à des enfants.

«Il n’y a aucune restriction pour l’octroi de noms d’albums ou de groupes à des bébés, tant et aussi longtemps que le nom n’est pas considéré comme vulgaire, ou ressemble à un rang ou un titre officiel. Le nom en question (Metallica) a été enregistré en 2009 sans problème.»

Ceci veut dire que le petit Metallica est sur le point de devenir ado.

Nous souhaitons bonne chance à cette maman, même si nous trouvons qu’elle aurait dû choisir Anthrax au lieu de Pantera, mais ça c’est juste notre opinion.

Aussi sur le Sac:

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus