Vous pourrez vous faire vacciner au Piknic Électronik ce week-end | 24 heures
/bref

Vous pourrez vous faire vacciner au Piknic Électronik ce week-end

Image principale de l'article Une clinique de vaccination au Piknic Électronik
Photo d'archives, Nicolas Dupont

Québec multiplie les initiatives pour vacciner les jeunes. Après la clinique de vaccination devant le Centre Bell pendant les séries éliminatoires, il sera possible, ce dimanche, de recevoir une dose de vaccin au parc Jean-Drapeau, à Montréal, dans le cadre du Piknic Électronik.

• À lire aussi: Voici les festivals où vous pourrez aller en personne cet été

• À lire aussi: Événements bruyants: entente entre Saint-Lambert et le parc Jean-Drapeau

Une clinique de vaccination sans rendez-vous sera installée à l’entrée du site, sur l’île Sainte-Hélène, entre 12h30 à 19h30.

L’escouade «Vaccino-mobile» du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal permettra à des festivaliers et à des visiteurs du parc Jean-Drapeau de recevoir une première ou une deuxième dose. 

Les personnes qui le désirent pourront avancer la date d’administration de leur deuxième dose, dans le respect des dernières directives gouvernementales. Rappelons que le délai pour obtenir sa seconde dose de vaccin contre la COVID-19 a récemment été raccourci à quatre semaines. 

En date d'aujourd'hui, ce sont 68,4% des 18-29 ans qui ont reçu une première dose, ce qui en fait la tranche d'âge avec le plus faible taux de vaccination. 

Le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal pourrait reproduire l'expérience au courant de l’été. 

Les Piknics reprennent    

Et pour les amateurs de musique électronique, le Piknic Électronik a repris du service! Les samedis et dimanches, deux plages horaires s'offrent aux festivaliers: en après-midi, de 13h à 17h, et en soirée, de 18h à 22h.

Pour respecter les mesures sanitaires et la distanciation physique, les billets sont vendus en paire et correspondent à des places assignées. Le port du masque est obligatoire pour circuler sur le site, à part lorsqu'on se trouve à sa place. 

À lire aussi

Et encore plus