Une militante végane sexy devient la risée après avoir vandalisé un PFK | 24 heures
/misc

Une militante végane sexy devient la risée après avoir vandalisé un PFK

Image principale de l'article Une militante végane sexy devient la risée

Tash Peterson n’est pas une personne subtile.

• À lire aussi: Céline Dion évite de justesse une attaque d’un militant végane

• À lire aussi: Moby s’est fait faire un immense tatouage sur les deux bras

• À lire aussi: Un Sexy Végane arrêté après avoir abusé sexuellement d’un pitbull

• À lire aussi: 4000 personnes veulent aller faire du barbecue près de la maison de la femme végane qui a poursuivi ses voisins pour avoir fait cuire de la viande

La militante pour les droits des animaux, aussi connue sous le nom de VeganBooty, est reconnue dans son Australie natale pour être à l’origine de plusieurs coups qui ont retenu l’attention.

Elle a entre autres comparé la consommation de viande à l’holocauste, elle s’est promenée chez un boucher avec une tête de cochon décapité et a apporté un agneau mort congelé dans le rayon de surgelés d’une épicerie. Durant plusieurs de ses sorties, Peterson est vêtue de lingerie.

Grâce à ses frasques, Peterson fait constamment parler d’elle dans les médias et a même été bannie de tous les pubs de l’ouest du pays.

Si VeganBooty était déjà un personnage bien connu des Australiens, c’est sa plus récente démonstration qui lui a valu de l’attention à l’international. 

Le 3 juillet dernier, avec son groupe qu’elle surnomme le «vgan clan», la jeune femme est entrée dans une succursale d’un restaurant PFK et a recouvert le plancher de faux sang tout en faisant jouer des sons d’animaux qui crient dans un haut-parleur.

Certains ont montré leur appui au groupe de militants, mais plusieurs les ont fortement dénoncés:

«Imagine l’arrogance qu’il faut avoir pour entrer dans un établissement et se foutre des travailleurs qui vont devoir nettoyer après sa petite performance.»

«C’est tellement troublant. Imagine devoir travailler dans un PFK durant une pandémie, et un crétin vient faire ces gestes stupides, que tu dois nettoyer?»

«J’aime le véganisme, mais imaginez à quel point cette scène est troublante pour les enfants ou les gens avec des problèmes mentaux.»

«C’est tellement grossier. Imagine devoir aller travailler pour manger et BOOM, ces cauchemars entrent et te causent du stress. Ils ignorent la racine du problème et s’en prennent à des gens ordinaires.»

Dans une réponse que Peterson a publiée sur son TikTok, elle s’en prend aux commentaires négatifs en disant que ses acolytes et elle ont nettoyé les dégâts:

«Premièrement, nous avons tout nettoyé. Deuxièmement, pourquoi êtes-vous scandalisés d’un plancher sale alors qu’on vend littéralement des corps d’enfants morts derrière le comptoir?»

Par contre, dans la vidéo publiée où on voit les militants nettoyer le plancher, les policiers sont sur place et les supervisent, incitant plusieurs à croire que le «vgan clan» ne nettoie pas par choix, mais bien pour éviter de se faire arrêter.

Aussi sur le Sac   

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus