Une première actrice trans nommée dans une catégorie principale aux Emmy Awards | 24 heures
/bref

Une première actrice trans nommée dans une catégorie principale aux Emmy Awards

Michaela Jaé Rodriguez
Capture d'écran Page Instagram @Mjrodriguez

Michaela Jaé Rodriguez

Vous connaissez Michaela Jaé (Mj) Rodriguez? Eh bien, l’actrice américaine de 30 ans est devenue mardi la première femme trans à être sélectionnée dans une catégorie principale des Emmy Awards, le gala qui récompense le meilleur de la télé aux États-Unis.

• À lire aussi: Marvel présente son nouveau personnage non binaire

• À lire aussi: 21 personnages LGBTQ+ inspirants dans nos séries télé préférées

Mj Rodriguez est sélectionnée dans la catégorie de la meilleure actrice dramatique pour son rôle d’infirmière dans la série Pose. C’est la première fois que son travail est reconnu par l’industrie de la télévision américaine.

Son collègue Billy Porter est lui aussi cité, alors que les nominations pour le gala ont été dévoilées mardi matin. 

Photo courtoisie, FX

Mj Rodriguez a entamé sa transition pour devenir une femme en 2016. Elle a tenu son premier rôle en tant que femme trans dans la série de Marvel Luke Cage. Elle y interprétait le personnage de Sister Boy. C'était la première fois qu'une actrice trans tenait un rôle dans une série de l'univers de Marvel. 

Avant elle, seules Rain Valdez et Laverne Cox, deux actrices trans, avaient déjà été sélectionnées aux Emmys. Les deux actrices avaient toutefois été nommées dans des catégories dites secondaires.

Autre première   

Autre première pour les Emmys: Bowen Yang, de Saturday Night Live, est devenu le premier Américain d'origine chinoise nommé dans une catégorie d'interprétation. Il devient aussi la toute première vedette de la mythique émission à obtenir une nomination au gala.  

Autre chose à savoir sur l'acteur: il a passé une partie de son enfance à Montréal. En octobre dernier, son imitation d'un Québécois avait fait des vagues. Mais rassurez-vous: il s'était excusé. 

The Crown et The Mandalorian en tête   

La série The Crown de Netflix, qui retrace de façon romancée la saga de la famille royale britannique, et la série The Mandalorian de Disney+, dérivée de l’univers Star Wars, sont arrivées en tête de la course des prestigieuses récompenses de la télévision américaine, les Emmy Awards, mardi, avec 24 nominations. 

Les deux productions ont dominé dans la catégorie phare de la série dramatique, quand les superhéros Marvel de Wandavision menaient la danse pour la meilleure série limitée.

La dystopique La Servante écarlate (21 nominations) et la première saison de la comédie Ted Lasso (20 nominations) sont aussi en position de tête pour la 73e édition des Emmy Awards, l’équivalent des Oscars pour la télévision. 

Les vainqueurs seront proclamés lors d’une cérémonie qui doit se dérouler le 19 septembre à Los Angeles, «en personne», mais avec «un public limité».

Avec l'AFP

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus