Game of Thrones: le tournage du spin-off interrompu par la COVID-19 | 24 heures
/misc

Game of Thrones: le tournage du spin-off interrompu par la COVID-19

Olivia Cooke (Alicent Hightower) et Rhys Ifans (Otto Hightower)
Photo courtoisie HBO

Olivia Cooke (Alicent Hightower) et Rhys Ifans (Otto Hightower)

La COVID-19 a atteint le plateau du spin-off de Game of Thrones, House of the Dragon, obligeant les producteurs à en arrêter le tournage au Royaume-Uni. Dans cette série, qui doit sortir l'année prochaine, Olivia Cooke, Paddy Considine et Emma D’Arcy tiennent les rôles principaux.

• À lire aussi: House of the Dragon: le spin-off de Game of Thrones se révèle avec de premières images

• À lire aussi: Elden Ring: du gameplay et une date de sortie annoncée pour 2022 [VIDÉO]

Des sources de Deadline ont signalé que le membre de la production, qui fait partie d'une équipe comprenant à la fois les acteurs et les techniciens, s'isolera conformément aux directives de l'industrie télévisuelle. Après une interruption de deux jours, la production devrait reprendre mercredi.

Emma D’Arcy (Rhaenyra Targaryen) et Matt Smith (Daemon Targaryen)

Photo courtoisie HBO

Emma D’Arcy (Rhaenyra Targaryen) et Matt Smith (Daemon Targaryen)

Le tournage de la série tant attendue a commencé en avril et est basé sur le livre Fire & Blood, de George R. R. Martin. Il se déroule trois siècles avant les événements de Game of Thrones.

Steve Toussaint (Lord Corlys Velaryon)

Photo courtoisie HBO

Steve Toussaint (Lord Corlys Velaryon)

House of the Dragon est la dernière production de grande envergure au Royaume-Uni à être interrompue en raison de la pandémie. La deuxième saison de Bridgerton a été mise en pause pour la deuxième fois en une semaine vendredi, et les patrons de Netflix ont également interrompu leur adaptation de la comédie musicale Matilda en raison du virus.

Vendredi dernier seulement, plus de 50 000 personnes ont été déclarées positives à la COVID-19 en Angleterre.

À VOIR AUSSI  

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus