Le Canada toujours ravagé par des feux de forêt hors du commun | 24 heures
/bref

Le Canada toujours ravagé par des feux de forêt hors du commun

Les feux de forêt ne cessent d'augmenter en Colombie-Britannique.
Courtoisie BC Wildfire Management Agency

Les feux de forêt ne cessent d'augmenter en Colombie-Britannique.

La Colombie-Britannique a déclaré mardi l’état d’urgence en raison des feux de forêts qui ravagent toujours la province. Ce n’est pas tout : l’Ontario et le Manitoba sont aussi durement affectée par des incendies. On fait le point.  

L’état d’urgence est en vigueur dès mercredi dans l’ensemble de la Colombie-Britannique et se maintiendra pour les 14 prochains jours. Il permettra à la province de solliciter les ressources nécessaires pour contrôler les feux de forêts qui perdurent depuis plusieurs semaines.  

• À lire aussi: Smog : la lune était orange lundi soir et ce n’est pas une bonne nouvelle

• À lire aussi: Les vagues de chaleur extrême sont-elles la nouvelle normalité?

C'est aussi un moyen pour les autorités provinciales de se préparer à une évacuation massive si la situation s’intensifie, a souligné le ministre de la Sécurité publique Mike Farnworth en point de presse mardi. À ce jour, plus de 5700 personnes ont dû quitter leur domicile et 32 000 individus ont été avisés d’être prêts à le faire à tout moment.  

Cette décision a été prise sous les recommandations du service de lutte contre les incendies, le BC Wildfire Service et du service d’urgence provincial, Emergency BC, a affirmé le ministre Farnworth. 

Actuellement, 350 soldats canadiens sont déployés en terrain britanno-colombien en soutien aux équipes déjà en place, a confirmé sur Twitter le ministre de la Défense nationale Harjit Sajjan. Leur objectif sera d’aider à «éteindre les points chauds dans les incendies maîtrisés et à surveiller la situation». 

Au moment d’écrire ces lignes, la province de l’Ouest canadien compte actuellement 295 incendies actifs.  

Des feux de forêt au Manitoba et en Ontario  

Quatre Premières Nations ont dû être évacuées dans l’est du Manitoba, près de la frontière avec l’Ontario, en raison des feux de forêt qui de déchaînent. Ce sont 1600 personnes qui devront quitter les lieux dans les prochains jours.  

Les feux de forêt préoccupent les autorités manitobaines.

Courtoisie Gouvernement du Manitoba

Les feux de forêt préoccupent les autorités manitobaines.

Les autorités manitobaines confirment que 130 feux de forêt menacent actuellement la province. Des restrictions limitant des activités jugées risquées, telles que faire un feu de camp ou des déplacements vers une maison secondaire, sont mises en place dans la majorité de la province.  

La situation est aussi inquiétante en Ontario, alors que l’on recense 170 feux de forêt dans la province. La majorité (155 incendies) se situe dans le nord-ouest du secteur. La région de Red Lake est particulièrement affectée.  

En 2020, l’Ontario comptabilisait 421 feux de forêt alors que le chiffre s’élève à 759 pour l’année 2021.  

Des effets sur la qualité de l’air... jusqu’ici!  

La multiplication des feux de forêt ont affecté la qualité de l’air de 7 provinces et 1 territoire, même dans des régions éloignées des incendies. Mardi, Environnement Canada a lancé des alertes météorologiques qui ont touché plusieurs grandes villes telles que Edmonton, Winnipeg, Toronto et Ottawa.  

Plusieurs régions du Québec, dont Montréal et Québec, ont même reçu un avertissement de smog mardi. 

Selon un index sur la qualité de l’air d’Environnement Canada, la situation atmosphérique à Winnipeg représente, en date de mercredi, encore un haut risque sur la santé de la population.