Dead Space: EA annonce un remake développé à Montréal par Motive | 24 heures
/misc

Dead Space: EA annonce un remake développé à Montréal par Motive

Image principale de l'article Dead Space: un remake développé à Montréal
Capture d'écran YouTube

Repassez votre combinaison spatiale et assurez-vous qu’elle est étanche: Electronic Arts dépoussière l’une de ses populaires franchises d’horreur, alors que l’éditeur a annoncé jeudi le retour de Dead Space, sous la forme d’un remake du premier opus de 2008.

• À lire aussi: Battlefield 2042 offrira le «cross-play» et la «cross-progression»

• À lire aussi: 13 monstres de jeux vidéo qui nous ont déjà empêchés de dormir

La refonte du classique de science-fiction (et d’épouvante, on s’entend) sera développée à Montréal par le studio Motive, à qui l’on doit notamment Star Wars: Squadrons, paru l’an dernier. Déjà en chantier, ce nouveau Dead Space paraîtra à une date encore indéterminée sur PS5, Xbox Series X/S et PC.

Selon EA, le titre «reconstruit entièrement» avec le moteur graphique Frostbite offrira aux fans de la franchise «une histoire, des personnages et du gameplay améliorés». Un avant-goût de la direction du projet a notamment été présenté dans une (très) brève bande-annonce, partagée jeudi.

«La franchise Dead Space a eu un impact immense sur les jeux de survie d’horreur à sa sortie, il y a 12 ans, et je me suis joint à Motive avant tout en tant que fan pour travailler spécifiquement sur ce jeu, a partagé le producteur sénior Phillippe Ducharme, dans un communiqué de presse. Nous avons une équipe passionnée, chez Motive, qui voit ce remake comme une lettre d’amour à la franchise.»

«Alors que nous voulons moderniser le jeu, nous avons rejoint des fans dédiés et les avons invités à nous donner des commentaires, depuis les premiers pas de la production, afin de leur livrer le Dead Space qu’ils veulent et que les nouveaux joueurs apprécieront aussi», a-t-il ajouté.

Pour le moment, aucune date de parution n’a été avancée. Soulignons qu’il s’agira du premier Dead Space depuis le troisième volet de la série, sorti en 2013, et la fermeture du studio à l’origine de la franchise, Visceral Games, en 2017.

À VOIR AUSSI  

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus