Guy A. Lepage partage un émouvant message à propos du suicide de son frère | 24 heures
/misc

Guy A. Lepage partage un émouvant message à propos du suicide de son frère

Image principale de l'article Guy A. Lepage partage un émouvant message
Agence QMI + Instagram Guy A. Lepage

L’animateur de Tout le monde en parle s’est ouvert, sur Instagram, à l’occasion du 25e anniversaire du décès de son frère Bruno.

Guy A. Lepage a raconté la journée bouleversante qu’il a vécue, il y a de cela un quart de siècle, sur les réseaux sociaux.

• À lire aussi: Guy A. Lepage se joint à Damien Robitaille pour chanter Tourne la page et c’est hilarant

En 1996, inquiet de la disparition depuis deux jours de son petit frère Bruno, il avait contacté le poste de police de son quartier.

«J’étais inquiet et pourtant tout semblait bien aller pour lui. Trois semaines auparavant, il m’avait annoncé que sa conjointe était enceinte et qu’il aimerait que je sois le parrain de son enfant», évoque le membre de RBO.

Il allait toutefois être confronté à la terrible nouvelle lorsqu’un policier l’a amené dans une tente érigée en bordure de la Rivière-des-Prairies.

• À lire aussi: Guy A. Lepage se dissocie du coproducteur de Tout le monde en parle

«On m’a fait entrer dans une tente et on m’a présenté un coroner. Le corps de mon frère, repêché dans la Rivière-des-Prairies reposait par terre. Je devais l’identifier ce qui fut très difficile car l’eau avait déjà fait des ravages. Son portefeuille et ses vêtements étaient cependant les siens», indique Lepage.


Il précise ensuite que Bruno souffrait de schizophrénie, qu’il avait eu des épisodes difficiles dans sa vie, mais que la médicamentation qu’il prenait lui permettait d’avoir une vie plus paisible.

Il avait toutefois arrêté de prendre ses médicaments quelques semaines plus tôt, ce qui l’aurait poussé à commettre l’irréparable.

• À lire aussi: Louis Morissette se retrouve à côté d'un ex de Véro sur le plateau de TLMEP au grand plaisir de la foule

«Le suicide est une solution définitive à un problème temporaire», conclut Lepage avant de donner le numéro de téléphone de Suicide Action, un organisme qui vient en aide à ceux qui peuvent avoir des idées noires.

Ce numéro, le voici: 1-866-APPELLE

N’hésitez pas, si vous souffrez.

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus