Passeport vaccinal: voici comment ça va marcher | 24 heures
/bref

Passeport vaccinal: voici comment ça va marcher

Image principale de l'article Passeport vaccinal: voici comment ça va marcher

À vos téléphones. Le passeport vaccinal se concrétise, alors que sont lancées aujourd'hui les applications mobiles permettant de présenter et de lire les codes QR. Ce qu’il faut savoir.

• À lire aussi: Voici tous les lieux et les activités qui seront interdits aux non-vaccinés

• À lire aussi: Voici tout ce que l’on sait sur la rentrée scolaire

s

Un passeport sur le téléphone  

Les Québécois pleinement vaccinés pourront utiliser l’application VaxiCode afin de continuer d’aller dans leurs restaurants, bars, gyms et festivals préférés. 

Les employés de ces entreprises devront utiliser VaxiCode Vérif, une autre application, qui ne servira qu’à lire le code QR des usagers.

Les utilisateurs d’appareils Apple peuvent accéder à l'application depuis ce matin. Les utilisateurs de téléphones Android pourront quant à eux télécharger VaxiCode d'ici quelques jours.

C’est le 1er septembre qu’entrera en vigueur le passeport vaccinal.

• À lire aussi: Une hospitalisation sur cinq concerne une personne pleinement vaccinée: y a-t-il lieu de s’inquiéter?

• À lire aussi: L’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna tombe à 66% contre le variant Delta

D'autres solutions  

Aux citoyens qui sont pleinement vaccinés mais qui, pour quelque raison, n’auraient pas accès à un téléphone, Québec propose d’imprimer leur preuve vaccinale sur une feuille de papier. L’application pourra la lire.

Une longue liste de commerces  

Jusqu’à maintenant, le gouvernement n'a évoqué l'utilisation du passeport qu'en parlant de quelques commerces. Or la liste est beaucoup plus touffue. 

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUÉBEC

Voici les autres endroits où l'on devra présenter un code QR à l’entrée:  

  • Salles de spectacle et cinémas         
  • Casinos et maisons de jeux         
  • Arénas et salles où se produisent des événements sportifs         
  • Arcades et salons de quilles         
  • Zoos, parcs d’attractions et parcs aquatiques         
  • Croisières         
  • Congrès         
  • Et plus...                  

Pleinement sécuritaire?  

Le gouvernement de François Legault assure que le passeport ne présente aucun risque de vol de données ou d’usurpation d’identité.

«Le code QR ne peut pas être falsifié, ne peut pas être copié. Il ne représente aucun danger de fraude», a martelé mardi le ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Protection des renseignements personnels, Éric Caire.

Photo Courtoisie, Ministère de la santé et des services sociaux

Le laissez-passer vaccinal devra être présenté avec une pièce d’identité pour confirmer que la personne qui tente d’entrer dans un commerce n'essaie pas de se glisser à travers les mailles du filet.

Des sanctions criminelles pourraient même être imposées à ceux qui tentent le coup.

Des pénalités pour les commerçants  

Québec n’exclut pas de punir les commerçants qui résistent à l’utilisation du passeport. Or les pénalités ne viendront qu’après une période de grâce de 15 jours.

«On va laisser les gens s’ajuster», a précisé le ministre de la Santé, Christian Dubé, mardi.

Pour les clients récalcitrants – qui tenteraient de forcer l’entrée d’un commerce, par exemple –, des amendes de 1000 à 6000$ sont prévues.

Votre patron peut le demander  

Le gouvernement de François Legault ne souhaite pas intervenir en milieu privé et ne demandera donc pas aux employeurs qu’ils exigent de leurs employés le passeport vaccinal. 

Tout employeur a toutefois la possibilité de le faire.

«Le lieu de travail, c’est le droit de l’employeur. On va laisser ça à chaque employeur», a souligné Christian Dubé, mardi.

À lire aussi

Et encore plus