Vous ne rêvez pas: il y a beaucoup de guêpes en ce moment | 24 heures
/environment

Vous ne rêvez pas: il y a beaucoup de guêpes en ce moment

Image principale de l'article Vous ne rêvez pas: il y a beaucoup de guêpes
Photo d'archives, Agence QMI

Après une arrivée tardive en raison des températures fraîches du printemps, les guêpes s’en donnent à cœur joie depuis le début du mois d’août, qui a été particulièrement chaud. 

• À lire aussi: 5 choses à savoir sur les tiques et maladie de Lyme

• À lire aussi: Vous avez été piqué par une tique? Voici tout ce qu'il faut faire pour éviter la maladie de Lyme

«Étant donné les températures des dernières semaines, c’est comme si les guêpes avaient rattrapé le temps perdu», explique Michel Maheu, directeur général de l’entreprise de gestion parasitaire Maheu&Maheu.   

Si le printemps 2022 a été moins propice aux guêpes, les températures chaudes enregistrées partout dans la province au cours des dernières semaines ont favorisé la création tardive de nombreuses colonies, explique le biologiste. Il est toutefois difficile de dire s’il y a plus de guêpes maintenant que par les dernières années.   

Des guêpes actives encore longtemps?

Chaque année, c’est au mois d’août que son entreprise reçoit le plus grand nombre d’appels en lien avec des nids de guêpes, souligne Michel Maheu. À cette période de l’année, les colonies sont généralement plus matures et plus visibles. Il ne faut donc pas se surprendre d’en apercevoir davantage.  

Avec les températures chaudes qui se prolongent, les guêpes pourraient d'ailleurs demeurer actives pour plusieurs semaines encore, mentionne-t-il. «Tant que les conditions sont favorables, les ouvrières vont sortir du nid et aller à la recherche de nourriture.»

• À lire aussi: Le monarque classé espèce en danger à cause des changements climatiques

Et les changements climatiques dans tout ça? 

À cause du réchauffement climatique, il pourrait y avoir de plus en plus de guêpes au Québec, prévient Michel Maheu. «On risque de voir des colonies qui vont croître plus facilement.»  

Les températures chaudes accélèrent en effet le cycle de vie des guêpes, explique le biologiste. Elles passent donc rapidement de l’œuf à l’âge adulte, ce qui fait qu’un grand nombre de guêpes peuvent s'affairer à différentes tâches dans le nid en même temps.  

Des moyens pour les éloigner?

Il est possible d'acheter des pièges pour capturer les guêpes. Il suffit de les installer à une bonne distance de son balcon, indique Michel Maheu. Ces pièges ne sont toutefois pas infaillibles. 

Si vous mangez une pièce de viande ou si vous buvez une bière ou une boisson gazeuse à l'extérieur, vous risquez de recevoir la visite d’une guêpe, souligne-t-il. 

Et qu’en est-il des faux nids que vous pouvez installer dans votre cour? Ils ne servent à rien, soutient Michel Maheu. Ces faux nids ne convaincront pas une reine de ne pas installer sa colonie chez vous, explique le biologiste. Le choix de l’emplacement d’un nid relève en effet du hasard: il n'a rien à voir avec la présence d’autres colonies.