Lysandre Nadeau se confie sur comment son alcoolisme a affecté sa vie | 24 heures
/misc

Lysandre Nadeau se confie sur comment son alcoolisme a affecté sa vie

Si vous suivez Lysandre Nadeau sur les réseaux sociaux, vous savez qu’elle est sobre depuis un peu plus d’un an. La jeune femme toujours transparente avec sa communauté n’a pas caché ce cheminement personnel du public.  

Récemment, l’influenceuse a collaboré avec la marque de vin sans alcool St Regis pour pouvoir enfin parler de son histoire en toute honnêteté.

Dans une vidéo touchante réalisée en collaboration avec Urbania, Lysandre débute en s’adressant à la version d’elle-même de 14 ans.

«Oui, tu t’apprêtes à développer une bonne addiction à l’alcool pour les 10 prochaines années. Mais je te le promets, tu vas t'en sortir.»

Lysandre raconte ensuite la première fois où elle a bu de l’alcool, soit lors de la fête de 15 ans d’une amie. Elle explique qu’après cette soirée, elle a bu tous les weekends jusqu'à vomir.

«Toutes tes journées vont être organisées en fonction de boire et ce, dès le Cégep ,vers 17 ans», a-t-elle confié. «Tu vas te souvenir d’absolument rien de tes soirées pendant plusieurs années. Tu vas te réveiller le lendemain matin avec des bleus, des lèvres pétées, des poques dans la face...»

Lysandre raconte même que la police a déjà dû la ramener chez elle après l’avoir trouvée, couchée par terre dehors.

«Tu vas devoir tout le temps appeler tes amis, ta famille, pour justifier des choses que tu as faites et dites, que tu ne pensais pas...»

Puis, Lysandre se confie sur l’un des moments tournants de sa vie, soit le moment où elle a été hospitalisée: «Tu vas développer une arthrite infectieuse. Tu vas être transférée en avion à Montréal avec un cathéter dans le cœur. Tu vas continuer à te saouler, à boire des 26 onces de vodka sans cesse à tous les soirs, toute seule.»

• À lire aussi: Hospitalisée à Los Angeles, Lysandre Nadeau fait une prise de conscience

• À lire aussi: Lysandre Nadeau reçoit son congé d'hôpital et donne des nouvelles de sa santé

Finalement, Lysandre explique ce qui fut le «fond du baril» pour elle. «Tu vas perdre ta meilleure amie de 6 ans, à cause d’une histoire sur l’alcool.»

La jeune femme explique que la vague de dénonciation qui a eu lieu à l’été 2020 lui a fait réaliser qu’elle ne voulait plus être la personne qui blesse les autres en boisson. C’est le 15 juillet 2020 qu’elle a décidé d’arrêter de boire et, depuis, elle a fait le switch aux consommations sans alcool.

Depuis, elle réalise qu’elle adore se souvenir de ses soirées, d’être plus à l’écoute des autres et de ne plus regretter ses actions.

«Tu vas arrêter d’avoir l’impression d'être une mauvaise personne, tu vas réaliser que dans le fond non, t’es une bonne personne qui a une addiction. Cette addiction là, c’est un combat à tous les jours, mais ça va valoir la peine en criss.»

Voyez le témoignage trop touchant au complet juste ici:

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez vis avec des problèmes de consommation, voici quelques ressources:        

À voir aussi: 15 célébrités qui ont parlé ouvertement de santé mentale    

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus