Un tout premier vin orange s'ajoute à l'offre en épicerie | 24 heures
/misc

Un tout premier vin orange s'ajoute à l'offre en épicerie

La popularité des vins orange ne cesse d'augmenter depuis quelques années. Bien que leur présence est bien établie dans de nombreuses SAQ un peu partout au Québec, il demeure encore difficile de mettre la main sur une bonne bouteille à tout coup. Avec son entrée en épicerie, ce vin de macération populaire sera bien plus accessible.

• À lire aussi: Les meilleures vinothèques de Montréal

• À lire aussi: 10 délicieuses bières québécoises sans alcool

En effet, Bù vient tout juste de lancer le tout premier vin orange canadien disponible en épicerie. C’est l’experte sommelière Jessica Harnois qui a élaboré cet assemblage de pinot grigio et de gewurztraminer, des cépages issus de la péninsule du Niagara. 

Pour obtenir cette magnifique couleur orangée, on laisse macérer la peau des raisins blancs avec le jus. C'est le même processus que pour le vin rosé, qui lui est fait à partir de la peau des raisins rouges. Le Bù orange se distingue par sa couleur vive, brillante et son nez aromatique et explosif. On y retrouve des arômes de fleurs, de coings mûrs, d'abricots séchés, d’écorce d’orange et de muscade. Il se marie parfaitement avec les assiettes de fromages forts, les currys indiens et les plats à base de champignon.

En offrant le tout premier vin orange en épicerie, Bù démocratise l’accès à ce type de vin parfois difficile à trouver, spécialement dans les régions éloignées. Le Bù Orange est disponible à partir de 15 $ dans la plupart des épiceries du Québec, dès maintenant. Les quantités sont limitées! 

Santé!

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus