Une dispute a divisé la famille royale immédiatement après la mort de Diana | 24 heures
/misc

Une dispute a divisé la famille royale immédiatement après la mort de Diana

Image principale de l'article Une dispute parmi la famille royale après sa mort
AFP

La reine Elizabeth II et son fils aîné, le prince Charles, se sont retrouvés en désaccord seulement quelques heures après la mort de la princesse Diana le 31 août 1997.

Selon le journal britannique The Mirror, le prince voulait en effet prendre l'avion vers Paris pour rapatrier le corps de son ex-épouse en Grande-Bretagne, une idée que n'a pas validé la reine Elizabeth II, causant ainsi un litige entre eux seulement quelques moments après que la mère du prince Harry et du prince William soit morte dans un accident de voiture sous le pont de l'Alma. 

• À lire aussi: Spencer: Les premières images de Kristen Stewart en Lady Di sont enfin sorties

La famille royale se trouvait au château de Balmoral lorsque la triste nouvelle est tombée et de nombreuses conversations ont alors eu lieu concernant la façon dont l'enterrement de Lady Di serait géré. 

«C'était une décision surprenante et courageuse», a déclaré le journaliste Richard Kay à propos du fait que Charles souhaitait se rendre en France sur le champ. 

«Charles s'est battu plus fort pour Diana qu'il ne s'était jamais battu pour elle de son vivant.» 

• À lire aussi: La fille de Meghan Markle et du prince Harry est maintenant sur la liste de succession au trône

Et si la reine a immédiatement refusé cette proposition, le prince Charles a insisté et a fini par obtenir l'accord de sa mère. 

Le père du prince Harry a alors pris un avion royal pour rapatrier le corps de la princesse. 

Durant ce court voyage, il se trouvait en compagnie des soeurs de Diana, Lady Sarah McCorquodale et Lady Jane Fellowes. 

• À lire aussi: La fille de Meghan et Harry est née et son prénom est un touchant hommage

Ils ont ensuite été emmenés à l'hôpital universitaire de la Pitié-Salpêtrière, où Lady Di avait poussé son dernier soupir. 

Dans son documentaire «Diana: 7 Days», Richard Kay a confié quant à l'état d'esprit du Prince Charles durant ce moment douloureux: «Il était dévasté. C’était une femme qu’il avait aimée à sa manière.»

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus