Les solutions pour sortir le Canada de l’urgence climatique existent, affirment des organismes | 24 heures
/environment

Les solutions pour sortir le Canada de l’urgence climatique existent, affirment des organismes

Image principale de l'article Des solutions pour sortir de l’urgence climatique

Et s’il existait une plateforme électorale pour sortir le Canada de l’urgence climatique? Une trentaine d’organismes canadiens, dont Équiterre et Greenpeace, en ont eux-mêmes conçu une à l’occasion des élections fédérales. Leurs propositions sont les suivantes.

• À lire aussi: Les partis politiques sont «déconnectés» de la crise climatique

• À lire aussi: Crise climatique et politique: le cynisme n’est pas la solution

Une économie sobre en carbone  

Assurer une élimination progressive et rapide des combustibles fossiles, par le biais d’un plan qui viendra en aide aux travailleurs et travailleuses, aux collectivités et aux groupes marginalisés dans le cadre d’une transition juste et équitable vers une économie durable. 

Respecter les droits des peuples autochtones  

Respecter et soutenir les droits, les traités et les priorités de conservation des peuples autochtones ainsi que la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones. 

Une relance verte et juste  

S’assurer du caractère prioritaire des mesures climatiques et de protection de la nature par une relance verte et juste postpandémie. 

La protection des écosystèmes terrestres  

Renverser la perte de milieux naturels en protégeant et en gérant efficacement au moins 30% des zones terrestres et d’eau douce et 30% des océans d’ici 2030 en plus d’accroître les investissements dans les solutions climatiques basées sur la nature. 

Justice climatique  

Reconnaître le droit à un environnement sain et prendre les mesures nécessaires en matière de justice environnementale et de racisme, tout en améliorant les lois qui protègent les gens et la nature de la pollution causée par des matières toxiques et les plastiques. 

Réduire les émissions de carbone  

Cesser d’augmenter et de subventionner l’utilisation des énergies fossiles et nucléaire en plus de réduire de 60% les émissions de carbone du Canada d’ici 2030, pour que nous puissions contribuer à l’effort mondial de lutte aux changements climatiques. 

Investir dans les efforts menés par les peuples autochtones  

Investir dans la planification de l'utilisation des terres par les peuples autochtones, l’établissement de zones de conservation et de protection sous la gérance de gardiens et gardiennes autochtones; investir dans les efforts menés par les peuples autochtones pour rétablir et assumer la gérance des espèces menacées et leurs habitats; de même que reconnaître et respecter le savoir autochtone dans tous les aspects de la conservation de la nature au Canada. 

Propositions tirées directement du site uneplaneteunvote.ca

À lire aussi

Et encore plus