Loi antiavortement au Texas: des pro-choix bombardent de mèmes de Shrek et de porno un site de dénonciation | 24 heures
/bref

Loi antiavortement au Texas: des pro-choix bombardent de mèmes de Shrek et de porno un site de dénonciation

Image principale de l'article Mèmes, porno: un site de dénonciation bombardé
Capture d'écran TikTok

Faux rapport, mèmes osés de Shrek, contenus pornographiques: des opposants à la nouvelle loi texane antiavortement s’en prennent à un site qui encourage les dénonciations dans l’espoir de le mettre hors service.  

• À lire aussi: Le Texas interdit la plupart des avortements

La guerre est officiellement lancée pour les opposants à cette loi qui, entrée en vigueur mercredi, vise à empêcher les Texanes de se faire avorter après la sixième semaine de grossesse. 

Rappelons que la loi permet à n’importe qui au pays de poursuivre, pour un minimum de 10 000$ par procédure, les médecins et ceux qui aident une femme à mettre un terme à sa grossesse

Afin que la loi soit respectée, un groupe antiavortement a mis sur pied un site pour encourager les gens à dénoncer les «contrevenants». Il permet notamment d’envoyer des informations anonymes sur des violations potentielles, au moyen d'un formulaire, en plus de permettre l’envoi de photos comme preuves. 

«Tout Texan peut intenter une action en justice contre un avorteur ou une personne qui aide et encourage un avortement après six semaines», peut-on lire sur le site. 

Des campagnes organisées sur Tiktok et Reddit 

Mais les utilisateurs pro-choix de TikTok et Reddit n’avaient pas dit leur dernier mot. Ils incitent les opposants à la loi à bombarder le site de fausses déclarations et d’informations fabriquées de toutes pièces dans l’espoir de le faire planter.

@victoriahammett

@0liviajulianna this is genius go give her a follow y’all! Website: prolifewhistleblower.com

♬ original sound - Victoria Hammett

Leur appel a été en entendu. Plusieurs ont inondé le site de mèmes (pas adaptés pour le travail) mettant en scène le célèbre personnage animé Shrek, de fausses déclarations et de pornographie. 

Sur TikTok, une utilisatrice affirme avoir soumis plus de 742 fausses déclarations dans lesquelles elle prétend que le gouverneur conservateur de l’État du Texas, Greg Abbott, aurait pratiqué des avortements illégaux. Elle encourage d’autres Américains à l’imiter.

@travelingnurse

It would be a shame if TikTok crashed the Prolifewhistleblower.com website. Real shame.

♬ Sure Thing (cover version) - daDonSpin

D’autres utilisateurs encourageaient les gens à télécharger du contenu pornographique. 

Pour illustrer l’absurdité de la loi, sur Reddit, des internautes disent avoir soumis des rapports accusant les autorités texanes de faciliter les avortements, puisque les autoroutes qu’ils ont construites permettent de se rendre à des cliniques pour femmes. 

Des programmeurs s’en mêlent 

Un activiste qui se fait appeler Sean Black a aussi déclaré avoir programmé un script pour soumettre automatiquement des milliers de rapports sur le site web, et un raccourci IOS pour que les gens moins expérimentés en informatique puissent aussi se joindre à la fête. 

Selon les données qu’il a récoltées jusqu’à présent, près de 8000 personnes auraient utilisé le script de code qu’il a créé et 9000 personnes auraient utilisé le raccourci IOS. 

Il a aussi indiqué que son initiative avait motivé des programmeurs à travers le pays et qu’ils travaillent ensemble à développer de nouvelles fonctionnalités pour l’outil. 

Jusqu’à présent, le site web semble cependant tenir le coup devant les assauts des derniers jours et les tentatives de sabotage provenant de pirates informatiques.  

– Avec les informations de The Guardian

À lire aussi

Et encore plus