Un phénomène mondial d'origine québécoise: le PoP It! | 24 heures
/misc

Un phénomène mondial d'origine québécoise: le PoP It!

s

Un jouet commercialisé par une entreprise québécoise est devenu un phénomène mondial, poussé notamment par une popularité explosive sur TikTok, un succès qui ne vient pas sans son lot d’embûches. 

Les parents auront sans doute déjà entendu parler de ce jeu qui s’est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde. 

Le PoP It! rappelle un peu le papier bulle que tous s’amusent à faire éclater dès qu’ils en ont sous la main. 

• À lire aussi: Des influenceurs abandonnent leurs canards et lapins quand ils n'en ont plus besoin pour Tiktok

Le but est simple: ne pas être celui qui fera «poper» la dernière bulle du jeu. Les joueurs, à tous de rôle, appuient sur le nombre de bulles qu’ils veulent dans une même rangée. 

Si le jouet est commercialisé depuis 2013, c’est en 2019 que les ventes ont commencé à exploser. 

La bougie d’allumage a certainement été les réseaux sociaux, selon le président de Foxmind, David Capon, qui commercialise le jeu.

• À lire aussi: Une vache naine fait courir les foules au Bangladesh

«Je dirais que c’est définitivement les réseaux sociaux, et particulièrement TikTok qui a fait que c’est parti de 0 visionnement à 500 millions de visionnements en l’espace de trois mois», explique-t-il dans un reportage diffusé à l’émission «À vos affaires». 

Le problème des jouets contrefaits

Avec la popularité planétaire de son jeu, Foxmind doit faire face à un grand problème de contrefaçon. 

Le président de l’entreprise estime qu’il existe plus de 120 000 distributeurs de faux jouets PoP It! dans le monde. 

• À lire aussi: La police de Québec engendre une controverse avec sa campagne de sensibilisation aux sextos

«Et ça grandit chaque jour parce que ce n’est pas un produit qui est, supposément, il y a des nuances à faire, mais difficile à produire. Donc il y a beaucoup de copieurs, de pirates qui se sont mis à utiliser notre marque de commerce et notre propriété intellectuelle pour prendre une partie de marché», déplore M. Capon. 

Ce dernier affirme que son entreprise a déjà poursuivi, avec succès, environ 300 copieurs aux États-Unis. 

Ces cas ont été réglés hors cours et des dommages ont été payés à Foxmind.

Difficultés d’approvisionnement

Les jeux PoP It! s’envolent comme des petits pains chauds, et dans le contexte actuel de pénurie de conteneurs et de matières premières, l’approvisionnement devient de plus en plus difficile pour l’entreprise. 

• À lire aussi: 19 idées de cadeaux québécois pas plates à acheter sans sortir de chez vous

«On est en train d’acheminer des produits par avion à des frais énormes. Une expédition en avion peut nous coûter au-delà de 100 000$», affirme le président de Foxmind. 

M. Capon affirme que devant les difficultés d’approvisionnement, qui frappe tous les fabricants de jouets, les parents doivent s’attendre à une hausse «de 15% à 25%» des prix. 

Conscient du caractère éphémère de la popularité de tels jouets, le président de Foxmind assure que son entreprise développe présentement de nouveaux produits. 

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus