Voici comment vos «petites» dépenses chaque mois peuvent affecter votre budget | 24 heures
/portemonnaie

Voici comment vos «petites» dépenses chaque mois peuvent affecter votre budget

Image principale de l'article Petites dépenses, gros impact!
Getty Images

En collaboration avec

Que celui ou celle qui n’est abonné à aucune plateforme de contenu et de musique lève la main! En 2021, ces dépenses sont monnaie courante: c’est tellement facile de s’abonner à plusieurs choses à la fois! Mais avez-vous déjà concrètement évalué l’impact qu’elles ont sur vos finances en les accumulant?

Plateformes de contenu (Netflix, Disney+...) et de musique (Spotify...), applications (Uber Eats, DoorDash...), boîtes-repas, téléphonie mobile, restaurants... toutes ces dépenses qui s’ajoutent à celles dites «essentielles» (épicerie, électricité...) s’additionnent et font grimper votre facture mensuelle – et ce, souvent à votre insu!

C’est important de bien identifier ces «petites» dépenses mensuelles et d’être très vigilant quand vient le temps de faire votre budget. Voici comment garder le contrôle pour avoir un meilleur portrait de vos finances.

Petite dépense deviendra grande  

«Nous les sous-estimons!», déplore Nathalie Jacques, conseillère en sécurité financière partenaire de la Sun Life. «Très souvent, les gens croient que ces petits montants n’ont pas d’impact réel sur leur budget.» 

Elle conseille de conserver toutes vos factures et de faire le décompte à la fin du mois, pour avoir une meilleure vue d’ensemble de vos petites dépenses et abonnements.

Amélie, l’une des clientes à qui elle a fait cette recommandation, a réalisé qu’elle dépensait 300 $ chaque mois en visites quotidiennes chez Tim Hortons. Tandis qu’un ami de son fils s’est rendu compte qu’il dépensait pas moins de 150 $ par mois en jeux et applications mobiles!

Tandis que d’autres clients, comme Laurence et son conjoint, incluent toutes les dépenses mensuelles communes, petites et grandes, dans leur budget. Leur objectif: réussir à économiser suffisamment pour s’acheter un condo dans les prochaines années.

«Je recalcule notre budget assez souvent (2-3 fois par année et quand il y a un changement significatif, par exemple, quand les frais d’électricité ou d’assurances augmentent). Comme ça, nos virements dans le compte conjoint reflètent le plus possible la réalité», explique-t-elle.

Getty Images

Une question de choix  

Alors qu’on dépense souvent pour gagner du temps, ce genre de pratique peut mener à l’effet inverse. «C'est pratique d'avoir à notre portée des services et des outils qui nous permettent de sauver du temps et de l'argent, mentionne Martin Huard, représentant en épargne collective pour la Sun Life. Mais ce temps/argent épargné, on fait quoi avec? Et cet argent, on le prend où? 

Si vous achetez une boîte-repas, vous avez moins de courses à faire et la préparation est simple. Donc, vous avez plus de temps libre. Mais quoi en faire? Écouter une série?

C'est bien d'avoir des moments pour vous détendre. Mais maintenant que vous avez plus de temps à accorder à vos émissions, vous risquez de faire vite le tour du contenu sur Netflix et de prendre un nouvel abonnement (Disney+, Apple TV...). Résultat: vous finissez par dépenser plus pour vous nourrir ET pour vous divertir.

Par contre, si vous utilisez le temps que la boîte-repas vous fait sauver pour terminer une formation qui vous permettra d'avancer dans votre carrière, à ce moment, la boîte-repas vaut son pesant d'or!»

Comment faire pour garder le cap?  

Il faut d’abord dresser une liste de vos dépenses, puis analyser lesquelles vous sont réellement utiles. Pour ce faire, la conseillère en sécurité financière propose de:

- Valider le degré d’utilisation de vos abonnements après quelques mois;

- Vous demander si la satisfaction ressentie et les bénéfices récoltés valent la dépense mensuelle envisagée;

- Vous limiter au nombre magique de trois: par exemple, trois petites dépenses mensuelles/abonnements de 20 $ et moins;

- Choisir le paiement en ligne avec facture mensuelle au lieu des paiements automatiques pour suivre de près vos dépenses chaque mois;

- Profiter d’un prix d’ensemble en regroupant des services auprès d’un même fournisseur.

Finalement, un truc simple pour garder le contrôle sur vos finances est de faire le ménage de vos abonnements «deux fois par année, ce qui permet d’ajuster le tir plus rapidement et vous évite de payer des frais dans le vide pendant de longs mois», conclue Nathalie Jacques. 

L'heure est venue d'ajouter cette bonne habitude à votre routine et de faire le grand ménage de vos abonnements!

Pour vous aider à encore mieux gérer vos dépenses, n’hésitez pas à demander l’aide d’un conseiller en sécurité financière de la Sun Life!

À lire aussi

Et encore plus