Un homme écope de 10 ans de prison pour avoir poignardé une femme avec une seringue remplie de son sperme dans un supermarché | 24 heures
/misc

Un homme écope de 10 ans de prison pour avoir poignardé une femme avec une seringue remplie de son sperme dans un supermarché

Image principale de l'article Un homme a poignardé une femme avec une seringue
Images Anne Arundel County Police + Youtube CBS Local News

Un Américain de 51 ans a été déclaré coupable d’avoir poignardé une femme dans les fesses, l’an dernier.

Selon ce que montrent des images de surveillance diffusées lors du procès de Thomas Byron Stemen, ce dernier se serait présenté au marché Christopher's Fine Foods de Churchton ( Maryland), le 18 février 2020.

• À lire aussi: Arrêtée avec 7 seringues remplies de liquide dans le vagin, elle semait le désordre dans un Burger King

Après être entré dans le commerce en suivant sa victime Katie Peters, il aurait profité du fait que celle-ci retournait un panier d’épicerie pour lui enfoncer une seringue dans le postérieur.

En entrevue avec Fox 5 News quelques jours après l’incident, Peters avait déclaré: «Je n’ai aucune idée de ce que contenait la seringue. Ça pourrait être du poison à rat, le VIH... Je ne sais pas ce qu’il y avait dans l’aiguille».

Sur le coup, elle avait aussi pensé que l’ignoble malfaiteur l’avait brûlée avec une cigarette.

Mais après avoir parlé avec son fils, ce dernier s’est inquiété qu’elle ait pu être piquée avec une seringue d’héroïne.

• À lire aussi: Une escorte tue accidentellement son client au fantasme très particulier

Stemen, lui, a été arrêté tout de suite après les faits et une enquête avait depuis démontré qu’il possédait de nombreuses seringues remplies de son sperme chez lui et dans sa voiture.

Les enquêteurs ont aussi découvert qu’il aurait essayé de s’en prendre à deux autres victimes plus tôt cette journée-là.

Accusé d’agression au premier et au second degrés, et de mise en danger d’autrui, Stemen a finalement été déclaré coupable et condamné à 10 ans de pénitencier.

Le juge qui officiait dans son dossier a qualifié l’attaque d’«absolument bizarre et perturbante».

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


À lire aussi

Et encore plus