Guillaume Lemay-Thivierge est non-vacciné et ça pourrait lui coûter des contrats | 24 heures
/misc

Guillaume Lemay-Thivierge est non-vacciné et ça pourrait lui coûter des contrats

Image principale de l'article GLT pourrait perdre des contrats à cause du vaccin
Joël Lemay / Agence QMI

Le comédien, animateur et réalisateur Guillaume Lemay-Thivierge refuse de se faire vacciner et cela pourrait lui causer quelques ennuis.

Selon ce qui a été divulgué ce jeudi dans un article signé par Hugo Dumas et Patrick Lagacé de LaPresse+, GLT ne pourra pas réaliser d’épisodes de District 31 cet automne parce qu’il refuse toujours de se faire vacciner adéquatement contre la COVID-19.

• À lire aussi: Anne Casabonne sort du silence et revient sur sa publication controversée

Lemay-Thivierge partage le travail de réalisation de la quotidienne de Radio-Canada avec quatre autres personnes et avait été à la barre de 28 des 120 épisodes de la dernière saison.

Du côté de l’équipe de production, autant la productrice Fabienne Larouche que la société Aetios ont refusé de se mouiller en commentant les informations rapportées par Dumas et Lagacé.

«Je ne peux donc pas commenter celle-ci tant que Guillaume n’aura pas réagi et confirmé ou infirmé lui-même explicitement cette information au sujet de son statut vaccinal», a notamment indiqué Larouche.

• À lire aussi: Anne Casabonne reniée par Walmart après ses propos antivaccins

Même son de cloche du côté des productions de TVA dans lesquelles le conjoint d’Émily Bégin est impliqué, c’est-à-dire Chanteurs masqués et Si on s’aimait.

Dans le cas de Chanteurs masqués, la boîte Déferlantes n’a pas commenté l’affaire. On ne sait donc pas, pour l’instant, si Lemay-Thivierge pourra continuer à animer ce nouveau rendez-vous du dimanche soir.

Quant à Si on s’aimait, les tournages sont bouclés, donc cela constitue moins un problème, à moins que GLT ne doive se rendre dans les studios de TVA pour en faire la promotion.

• À lire aussi: La comédienne Anne Casabonne qualifie le vaccin contre la COVID-19 de «grosse m**de» dans un long message Facebook

Selon les informations obtenues par les journalistes de LaPresse+, Lemay-Thivierge ne se gêne pas pour manifester son opposition au passeport vaccinal et pour dénoncer les mesures sanitaires mises en place pendant cette pandémie de COVID-19.

Il aurait même décrit celles-ci comme étant du «lavage de cerveau» à certains de ses confrères et consoeurs de la colonie artistique.

Et comme le souligne La Clique du Plateau, cela vient expliquer la sortie du principal intéressé à Tout le monde en parle au printemps dernier.


À voir aussi sur le Sac de Chips:   

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus