La COVID-19 nuirait aux performances sexuelles des hommes | 24 heures
/bref

La COVID-19 nuirait aux performances sexuelles des hommes

Image principale de l'article La COVID affecterait les performances sexuelles
andranik123 - stock.adobe.com

Il semble de plus en plus clair que la COVID-19 peut affecter les performances sexuelles des hommes.

Selon une équipe d'urologues de l’Université de Miami, il y aurait en effet une corrélation entre la COVID-19 et une hausse des cas de dysfonction érectile. C’est ce que rapporte National Geographic

• À lire aussi: [BILLET] La COVID-19 aurait une incidence sur la dysfonction érectile

• À lire aussi: Jouet sexuel: pourquoi le Womanizer est-il aussi populaire?

Au départ, les chercheurs croyaient que cette hausse pouvait être provoquée par le stress lié à la pandémie. Or des hommes qui ne présentaient aucun signe d’anxiété ou de dépression avaient des problèmes érectiles, parfois pour une période de six mois ou plus. 

Ils ont alors suspecté que le virus pouvait être en cause. 

En examinant des prélèvements de tissus de six hommes âgés de 20 à 87 ans ayant tous contracté la COVID-19, ils ont découvert des particules de virus dans les testicules d'un participant. Le sperme de la moitié des hommes participant à l'étude était également de mauvaise qualité. 

Des particules du virus ont même été détectées dans les tissus du pénis de deux autres hommes, huit mois après qu'ils eurent contracté la COVID-19. Ces derniers étaient devenus impuissants après avoir eu le virus. Les chercheurs ont également remarqué que les parois de certains des minuscules vaisseaux sanguins du pénis étaient endommagées. 

Cette nouvelle étude semble confirmer les résultats d'une recherche italienne, publiée en mars, qui soutenait qu'un homme était six fois plus à risque de développer un problème érectile après avoir contracté le virus. 

Des études ont également fait état d’autres problèmes, comme des douleurs testiculaires et l’incapacité à avoir un orgasme ou à maintenir une érection.

Et le cas de Nicki Minaj?   

Des rumeurs courent également à propos du vaccin et de possibles troubles érectiles. 

La semaine dernière, la rappeuse Nicki Minaj soutenait sur les réseaux sociaux que l'un de ses cousins à Trinidad avait refusé de se faire vacciner «parce que son ami l'a eu [le vaccin] et est devenu impuissant».

AFP

Tony Chen, professeur adjoint en urologie à l'Université de Stanford, insiste: «Il n'existe aucune preuve qu'un vaccin contre la COVID-19 ait entraîné une dysfonction érectile ou une infertilité», ou encore «un gonflement des testicules», a-t-il dit à l’AFP.

C'est plutôt la COVID-19 qui «pourrait causer de sérieux problèmes aux organes génitaux masculins», a-t-il ajouté.

«Si les gens veulent avoir des rapports sexuels, ils feraient mieux de se faire vacciner», insiste pour sa part Emmanuele A. Jannini, de l’Université de Rome, en entrevue avec le National Geographic

À voir aussi    

s

Sur le même sujet