5 choses à savoir sur les nouvelles règles de l'assurance-emploi | 24 heures
/portemonnaie

5 choses à savoir sur les nouvelles règles de l'assurance-emploi

Image principale de l'article Voici les nouvelles règles de l’assurance-emploi
Photomontage: Marilyne Houde

Alors que certaines mesures du régime d’assurance-emploi ont été allégées en pleine pandémie, voilà que des changements sont entrés en vigueur dimanche dernier. Voici cinq choses qui s’appliquent désormais aux nouvelles demandes de chômage.

1. 420 heures de travail plutôt que 600  

Comme plusieurs personnes ont vu leurs heures de travail réduites pendant la pandémie, elles ont pu bénéficier d’un complément d’heures pendant la dernière année pour pouvoir se qualifier au régime d’assurance emploi. C’est maintenant chose du passé: depuis dimanche et jusqu’au 24 septembre 2022, il est exigé d’avoir cumulé 420 heures d’emploi assurable sur une période d’un an pour obtenir des prestations. Auparavant, les demandeurs devaient avoir travaillé au moins 600 heures pour être admissibles!

Qu’est-ce qu’un emploi assurable? Il s’agit tout simplement d’un emploi sous l’autorité d’un employeur au Canada qui détermine votre salaire, votre horaire et vos responsabilités. 

2. Des prestations qui varient selon les régions 

Les prestations ont recommencé à varier selon le taux de chômage de votre région. Si vous habitez dans une région où le taux de chômage est très élevé, vous risquez de toucher à de plus grandes prestations puisqu'on considère que c'est plus difficile de s'y trouver du travail. Pendant la pandémie, la méthode de calcul était basée sur le taux de chômage provincial dans tout le Québec.

3. Le certificat médical obligatoire  

Il est maintenant obligatoire de présenter un certificat médical si on est incapable de travailler en raison d’une maladie, une règle levée temporairement pendant la pandémie. Cette règle est en vigueur pour les nouvelles prestations à partir du 26 septembre 2021.

4. Des prestations minimales de 300$  

L’assurance-emploi se montre cette fois-ci moins généreuse et fait descendre ses prestations minimales de 500$ à 300$ hebdomadaire entre le 26 septembre et le 20 novembre de cette année. Autrement dit, vous recevrez au moins 300 $ par semaine avant impôt, mais vous pourriez recevoir davantage.

5. Le délai d'une semaine est de retour  

Ce n’est pas une surprise : un peu au même titre qu’une franchise d’assurance, il y a une période d’attente d’une semaine (auparavant, c’était deux) avant de recevoir vos prestations. Par contre, ce délai – aussi appelé délai de carence – a été supprimé pour toutes les demandes d’assurance-emploi entre le 31 janvier 2021 et le 25 septembre dernier. Les demandes effectuées après cette date devront donc respecter le délai habituel d’une semaine. Ainsi, vous recevrez votre premier paiement environ 28 jours après avoir présenté votre demande. 

Rappelons que l’assurance-emploi est une mesure fédérale qui offre un soutien financier aux travailleurs qui cherchent un nouvel emploi, qui ont perdu leur emploi ou qui doivent s’absenter du travail pour cause de maladie, notamment. Les règles ci-haut s’appliquent uniquement aux nouvelles demandes présentées à partir du 26 septembre 2021.

Sources : Gouvernement du Canada, Éducaloi

À lire aussi

Et encore plus