Nouveau jour férié pour les autochtones: est-ce que tout le monde est en congé aujourd’hui? | 24 heures
/bref

Nouveau jour férié pour les autochtones: est-ce que tout le monde est en congé aujourd’hui?

À la fin du mois de mai, des ossements de 215 enfants près du pensionnat autochtone de Kamloops, en Colombie-Britannique.
Photo d'archives, AFP

À la fin du mois de mai, des ossements de 215 enfants près du pensionnat autochtone de Kamloops, en Colombie-Britannique.

Le gouvernement du Canada a récemment ajouté un nouveau jour férié le 30 septembre pour favoriser la réconciliation et se remémorer le douloureux passé des pensionnats autochtones. Mais ça ne veut pas dire que vous êtes en congé ou encore que l'école de votre enfant est fermée. Voici tout ce qu'il faut savoir sur ce nouveau jour férié.

• À lire aussi: Journée du chandail orange et Journée nationale de la vérité et de la réconciliation: ce qu’il faut savoir

• À lire aussi: Que s’est-il passé depuis la mort de Joyce Echaquan, il y a un an

Qui sera en congé?   

Comme ce n’est pas une initiative provinciale, seulement les employés de la fonction publique fédérale, au Québec, sont en congé, tout comme ceux des lieux de travail sous réglementation fédérale (banques, Postes Canada, aéroports, etc.). 

Les institutions financières du Québec, y compris les Caisses Desjardins, sont donc fermées. 

• À lire aussi: Les Premières Nations veulent du changement

Et au Québec?      

Le premier ministre François Legault a refusé de décréter un jour férié pour honorer les nations autochtones. En juin, il s'est dit contre l'idée «d'ajouter des journées fériées pour quelque raison que ce soit au Québec». 

Pour une majorité de travailleurs au Québec, c'est donc une journée de travail habituelle. Des employeurs québécois, comme les magasins Simons, peuvent toutefois aussi décider de donner congé à leurs employés. 

Des parents à Montréal ont d’ailleurs reçu une note de l’école de leur enfant pour leur signifier que les élèves devaient se rendre en classe.  

Certaines provinces, comme le Manitoba et la Nouvelle-Écosse, ont emboîté le pas en reconnaissant le 30 septembre comme un jour férié provincial. La Colombie-Britannique a pour sa part recommandé au secteur public et aux écoles de fermer leurs portes, bien qu'il ne s'agisse pas d'un jour férié en bonne et due forme. 

Pourquoi un nouveau jour férié?      

Ce jour férié a été ajouté dans la foulée de la découverte de corps d'enfants autochtones sur les sites d'anciens pensionnats autochtones. 

Cette journée vise à commémorer les victimes et les survivants des pensionnats autochtones, qui ont été fréquentés par quelque 150 000 enfants à travers le pays. Le dernier de ces établissements a fermé ses portes en 1996.