La comédienne Anne Casabonne revient à la charge dans une nouvelle vidéo Facebook | 24 heures
/bref

La comédienne Anne Casabonne revient à la charge dans une nouvelle vidéo Facebook

Image principale de l'article Anne Casabonne partage (encore) son opinion
Capture d’écran Youtube, Accès Pharma Walmart, Capture d'écran tirée de Facebook

La comédienne Anne Casabonne en remet une couche après sa sortie controversée sur la qualité des vaccins. Dans une «petite intervention» sur Facebook, elle se demande notamment pourquoi le personnel soignant vacciné n'est pas testé pour la COVID-19.

• À lire aussi: 7 personnalités publiques qui ont suscité la controverse à cause de leur position sur les vaccins ou les mesures sanitaires

• À lire aussi: Sur TikTok, il se prononce sur Guillaume Lemay-Thivierge et Anne Casabonne

«Notre premier ministre et notre ministre de la Santé ont peur de se retrouver près d’une infirmière non vaccinée», lance-t-elle d’entrée de jeu dans une courte vidéo publiée sur Facebook mercredi.

Pour la comédienne, un membre du personnel soignant qui n'est pas vacciné n'a rien d'inquiétant, bien au contraire. Selon elle, «c’est la seule personne qui [lui] garantit qu’elle est négative à la COVID-19». Elle fait référence aux trois tests de dépistage que les employés de la santé non vaccinés subissent chaque semaine.

«C’est étrange qu’on ne teste pas les personnes vaccinées, puisque, semble-t-il, l’on transmet autant que les non-vaccinés», dit la comédienne de 51 ans. «Rien ne garantit que ces personnes sont négatives.»

Pour accompagner sa vidéo, elle a partagé une entrevue du Dr Anthony Fauci, le Horacio Arruda des Américains, dans laquelle il affirme que les vaccinés sont tout autant transmetteurs de la COVID-19 et de son variant Delta que les non-vaccinés. 

• À lire aussi: Anne Casabonne sort du silence et revient sur sa publication controversée

Piste de «solution»  

La solution, selon elle? Tester tout le personnel soignant du réseau de la santé du Québec, à l’aide de tests rapides. Les personnes ayant un résultat négatif pourraient retirer «leur carpet» (elle parle ici de leur masque), puisqu’il n’y aurait pas de porteur de la COVID-19, avance-t-elle 

Il y a quelques jours, la comédienne, qui est pleinement vaccinée, avait publié un message dans lequel elle en avait long à dire sur le vaccin, qu'elle qualifiait de «grosse marde». 

«On se sert de ce vaccin-là pour diviser, alors qu’un vaccin, c’est pas supposé faire ça. C’est supposé d’améliorer une situation», disait-elle.