5 fois où un voyage de Justin Trudeau a fait la manchette pour les mauvaises raisons | 24 heures
/bref

5 fois où un voyage de Justin Trudeau a fait la manchette pour les mauvaises raisons

Image principale de l'article 5 voyages controversés de Justin Trudeau
Photo afp

Nouvelle controverse autour de Justin Trudeau, qui a passé la première Journée nationale pour la vérité et la réconciliation avec sa famille en Colombie-Britannique. Ce n'est pas la première fois que les vacances du premier ministre soulèvent la controverse.

• À lire aussi: Journée de la vérité et réconciliation: une première commémorée partout au pays

• À lire aussi: La GRC doit verser 56 000$ pour le voyage de Trudeau sur l'île de l'Aga Khan

Un voyage familial dans l’Ouest  

Le dernier voyage de Justin Trudeau qui a fait jaser s'est déroulé... hier! Alors que les Canadiens soulignaient partout au pays la première Journée nationale pour la vérité et la réconciliation, le premier ministre a rejoint sa famille à Tofino, un lieu de villégiature en Colombie-Britannique, pour quelques jours de vacances, nous apprenait Global News. 

s

Les partis d’opposition à Ottawa et des membres des Premières Nations n’ont pas manqué de critiquer la décision du premier ministre. 

Aux Bahamas, chez un riche «ami de la famille»   

Justin Trudeau s’est retrouvé dans l’embarras en hiver 2016, après avoir passé les Fêtes sur l’île privée de l’Aga Khan, un «ami de la famille» et philanthrope milliardaire. 

Photo REUTERS

Après une enquête, la commissaire à l’éthique du Canada de l’époque, Mary Dawson, avait conclu que le premier ministre avait violé quatre articles de la Loi sur les conflits d'intérêts. Il n'avait toutefois reçu aucune sanction. 

Les vacances de Justin Trudeau et sa famille sur l’île de l’Aga Khan ont coûté 215 000$ aux contribuables.

Un voyage diplomatique... et costumé  

Il n'y a pas que les voyages familiaux des Trudeau qui font grincer des dents. En 2018, son voyage diplomatique en Inde avait fait beaucoup jaser... mais pas pour les bonnes raisons.

Photo afp

Pendant leur périple, le premier ministre et sa famille avaient multiplié les accoutrements «traditionnels», ce qui avait bien sûr attiré l'attention de la presse internationale. 

Ce voyage de neuf jours a coûté aux contribuables 1,5 million de dollars.

Pas de voyage... sauf une fois au chalet  

En avril 2020, au plus fort de la première vague de la pandémie de COVID-19, les voyages interrégionaux et interprovinciaux sont fortement déconseillés par les autorités sanitaires canadiennes. 

Justin Trudeau, qui vit à Rideau Cottage, à Ottawa, avait toutefois traversé la rivière des Outaouais pour rejoindre sa famille à sa résidence secondaire du lac Mousseau... au Québec!

Certains l'avaient accusé de ne pas respecter la demande qu'il avait faite aux Canadiens, soit de rester chez eux, autant que possible.

En bedaine sur la plage 

Tofino est de toute évidence une des destinations préférées des Trudeau. En 2016, le premier ministre y avait passé ses vacances avec sa femme et ses enfants. 

Jusque-là, tout va bien! Mais alors qu'il revenait d'une session de surf, le chef d'État, torse nu, s'est invité (bien malgré lui) dans une séance photo de mariage sur la plage! 

CHEESE! 

À lire aussi

Et encore plus