Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke de l'avoir agressée sur le tournage d'un clip | 24 heures
/misc

Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke de l'avoir agressée sur le tournage d'un clip

Image principale de l'article Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke
Capture d'écran Youtube

La mannequin Emily Ratajkowski affirme avoir été agressée sexuellement par le chanteur Robin Thicke durant le tournage du vidéoclip de la chanson Blurred Lines.

• À lire aussi: Accusé de tentative de viol, il doit laver le linge des 2000 femmes de son village comme punition

C’est ce que rapportent plusieurs médias ayant mis la main sur l’autobiographie de la femme de 30 ans qui doit paraître le mois prochain. Dans le livre intitulé My Body, Emily Ratajkowski soutient que le chanteur a agrippé ses seins sur le plateau.

«Soudainement, j’ai senti des mains passer par derrière et saisir ma poitrine», écrit-elle dans son autobiographie.

Le chanteur aurait ensuite souri avant de reculer. La mannequin affirme qu’elle n’a pas réagi, mais que par la suite, elle évitait de croiser le regard de son agresseur. «J’ai senti l’humiliation envahir mon corps», mentionne-t-elle.

Cette dernière raconte que le tournage se déroulait bien jusqu’à ce que Robin Thicke, apparemment ivre, commence à se conduire de façon grossière.

La réalisatrice confirme    

En entrevue au Sunday Times of London, la réalisatrice du vidéoclip, Diane Martel, a confirmé la version d’Emily Ratajkowski.

«Je me souviens du moment où il a agrippé ses seins. J’ai crié : "Qu’es-tu en train de faire?"» raconte la réalisatrice.

Elle affirme avoir immédiatement mis fin au tournage, confirmant également que Robin Thicke aurait alors été ivre. Selon Diane Martel, le chanteur se serait timidement excusé et aurait ensuite adopté un air honteux.

Aussi sur le Sac de chips:  

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus