À Calgary, vous pouvez savoir comment voter en 12 langues, mais pas en français | 24 heures
/misc

À Calgary, vous pouvez savoir comment voter en 12 langues, mais pas en français

Image principale de l'article Votez en 12 langues, mais pas en français
Agence QMI + Twitter Sheila Risbud

Les résidents de la plus grande ville de l’Alberta iront bientôt aux urnes.

À cet effet, ils ont récemment reçu un document qui leur explique comment exercer leur devoir de citoyen.

• À lire aussi: On a texté Justin Trudeau mais ça ne s’est pas super bien passé

Petit hic: le guide l’électeur est en anglais (évidemment) et traduit en 10 langues...mais pas en français!

A-t-on besoin de vous rappeler que le Canada, le «plusse meilleur pays au monde», est un pays bilingue?

Sur Twitter, le nom-emploi du français sur le document officiel a soulevé l’ire de nombreux Franco-Albertains, dont Sheila Risbud, la présidente de l’Association canadienne-française de l’Alberta.

Celle-ci a d’ailleurs confié son désarroi de voir le français traité de façon marginale à Mario Dumont de QUBradio.

• À lire aussi: 20 personnes (y compris des Anglos) qui n’en reviennent pas du Québec Bashing lors du débat des chefs en anglais

Un autre usager de Twitter, Pierre Floc'h-Anderson, a pris les choses en main et a contacté Élections Calgary pour connaître la raison de cet «oubli». 

La réponse qu’il a reçue est hallucinante.


«For the most part, those who speak French also speak English and will therefore still be able to get the voter information from the guide», dit entre autres le message qu’il a reçu.

Autrement, «nous vous avons déjà assimilés; cessez de vous plaindre».

• À lire aussi: Un débat sur la langue française dérape à CTV

Comme le directeur-général du Centre d’accueil pour nouveaux arrivants francophones de l’Alberta, Esdras Ngenzi, le mentionne dans un reportage diffusé au TéléJournal de Radio-Canada, c’est tout simplement faux.


«Nous avons beaucoup beaucoup de clients qui ne parlent pas anglais, qui parlent juste français», affirme le spécialiste.

Élections Canada a réagi en indiquant que la traduction française du document serait bientôt disponible sur son site web.

Mais c’est trop tard...

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus