À l'école, dans le métro: la série «Squid Game» se transpose dans la vraie vie | 24 heures
/bref

À l'école, dans le métro: la série «Squid Game» se transpose dans la vraie vie

Image principale de l'article La série Squid Game se transpose dans la vraie vie
Photo courtoisie, Netflix

Tout le monde parle de Squid Game. La nouvelle série sud-coréenne de Netflix compte tellement d’adeptes qu’elle s’est transposée jusque dans la vraie vie (et ça va bien au-delà des mèmes). À l’école, dans le métro de Montréal: Le jeu du calmar est partout. Tour d’horizon. 

Un jeu pendant la récréation  

À l’école Plein Soleil, à Sherbrooke, des élèves, pendant leurs récréations, auraient commencé à jouer à «Un, deux, trois, soleil», comme dans l’émission classée 18 ans et plus sur Netflix, rapporte Radio-Canada.  

Dans la série, les personnages, qui ont des problèmes financiers, jouent à des jeux de notre enfance pour remporter une importante somme d’argent. Or, contrairement à ce qui se passe dans une cour d’école, les perdants sont fusillés instantanément.  

Mais voilà qu’à cette école, les enfants font semblant de tirer sur les élèves qui perdent, a raconté François Normandeau, enseignant de 6e année dans cet établissement, en entrevue avec Radio-Canada.  

D’autres enseignants au Québec auraient remarqué des comportements semblables dans leur école, soutient François Normandeau, qui a abordé la question sur un groupe Facebook regroupant des enseignants.  

Une dame a reçu des milliers d’appels  

Kim Gil-young a reçu des milliers d’appels et de textos parce que son numéro de téléphone apparaissait à plusieurs reprises dans la populaire série. Dans les jours suivant la sortie de la série, elle en recevait des milliers quotidiennement. Elle en reçoit toujours des centaines par jour. 

Netflix a dû modifier les scènes qui montrent le numéro de téléphone que la Sud-Coréenne utilise depuis 16 ans, indique CNN. Cette dernière affirme avoir subi beaucoup de stress en raison de la situation, au point où elle a dû être médicamentée.  

Depuis un an et demi, elle utilise ce numéro pour son entreprise. En raison du volume d’appels et de messages, elle est toutefois difficilement joignable, ce qui, bien entendu, nuit à ses affaires.   

La dame raconte être victime de beaucoup de canulars. Elle reçoit également des demandes d’inconnus qui souhaitent participer à Squid Game.  

Des jeux dans le métro  

Squid Game s’est même rendu jusque dans le métro de Montréal.  

Dans les stations Berri-UQAM et Guy-Concordia, un homme en habit transportant une mallette a reproduit une scène: il invitait des usagers à faire retourner un objet posé au sol en lançant un autre objet.  

Il semble que ceux qui réussissent obtiennent une somme d’argent, comme dans la série. Heureusement, l'imitation s’arrête là: les personnes qui échouent ne semblent pas recevoir de gifle au visage.  

@ds.kritch

Follow to participate in new challenges and win prizes! ##squidgame ##montreal ##netflix ##mtlblog ##fyp ##mtl

♬ MONEY - 리사 (LISA)

Dans certaines vidéos, l’homme est accompagné de gens qui portent des vestes rouges pour représenter les gardiens des jeux de Squid Game. 

Les ventes de souliers blancs montent en flèche  

Vous avez sûrement vu passer le fameux ensemble vert et blanc que portent les participants dans Squid Game. Mais aviez-vous aussi remarqué les chaussures Vans blanches?  

Eh bien, il semble que ces chaussures aient attiré l’attention de nombreux fans. Les ventes de ces souliers blancs sans lacets auraient en effet augmenté de 7800% depuis la sortie de la série. 

Une poursuite de 29 millions $  

Le fournisseur d’accès internet sud-coréen SK Broadband poursuit Netflix pour 29 millions de dollars canadiens en raison du succès de Squid Game.  

La compagnie demande au géant du streaming de couvrir les frais liés à l’augmentation du trafic et à la maintenance des serveurs. Dans le fond, il y avait trop de personnes sur internet en même temps et les serveurs auraient sauté.