Ndakasi, le gorille du célèbre selfie, est mort dans les bras de son soigneur | 24 heures
/bref

Ndakasi, le gorille du célèbre selfie, est mort dans les bras de son soigneur

Ndakasi, le gorille qui était devenu célèbre en 2019 en s’invitant (et en prenant la pose!) dans un selfie, est mort à l’âge de 14 ans, dans les bras de son soigneur.

«C’est avec une profonde tristesse que Virunga annonce le décès du gorille de montagne orphelin Ndakasi, qui résidait au centre Senkwekwe depuis plus d’une décennie», a annoncé le Parc national des Virunga (PNVi), situé dans l’est de la République démocratique du Congo.  

«Le 26 septembre dernier en soirée, à la suite d'une longue maladie, son état s'est détérioré rapidement et Ndakasi a rendu son dernier souffle dans les bras de son gardien et ami de toujours, André Bauma», peut-on lire.

Ndakasi s’était fait connaître du monde entier en 2019, en prenant la pose dans un égoportrait devenu viral.  

La femelle gorille, née en avril 2007, était devenue orpheline à l’âge de 2 mois, lorsque sa mère avait été tuée par des miliciens. 

Ndakasi, qui n’a jamais revécu à l'état sauvage, était devenue pensionnaire d'un centre aménagé par le PNVi où elle a bénéficié, avec un autre gorille, Ndeze, de soins particuliers pendant 11 ans. 

À lire aussi

Et encore plus