Les streameurs s’unissent pour la prévention du suicide | 24 heures
/misc

Les streameurs s’unissent pour la prévention du suicide

Image principale de l'article Un stream-o-thon pour la prévention du suicide
DC Studio - stock.adobe.com

Le «stream-o-thon» de l’équipe du LAN JDL Parro Info est de retour cette année du 8 au 10 octobre 2021. Au programme, une fin de semaine de diffusions pour amasser des fonds pour l’Association québécoise de prévention du suicide et la Fondation des Gardiens virtuels.

• À lire aussi: Twitch: la vérification par téléphone pour combattre les attaques de bots

Ce marathon annuel de streams a aussi pour but de sensibiliser les gens à la prévention du suicide. «Peu importe la grosseur de sa communauté, chaque streamer contribue à sa façon à briser l'isolement chez les gamers et les aide à passer au travers des journées plus difficiles», a dit à Pèse sur Start Jeoffroy Noël, fondateur du Lan JDL Parro Info. «Nous sommes choyés d’avoir autant de [soutien] de la part des streamers pour le stream-o-thon. Nous leur offrons les outils et le lieu pour se rassembler, mais, au final, ce sont eux qui font le spectacle», a-t-il ajouté.

Le «stream-o-thon» offrira aux streamers les outils et un lieu pour se rassembler, mais surtout une occasion en or de rejoindre le maximum d’adeptes de jeux vidéo et de leur montrer qu’ils ne sont pas seuls. «Je suis heureux que la communauté [ait] embarqué en si grand nombre. Ça nous aide à montrer au reste de la société que le jeu vidéo est un outil avec lequel on peut faire plein de choses positives», a dit François Savard, président de la Fondation des Gardiens virtuels. 

Les diffuseurs de contenu sur Twitch ou sur YouTube qui aimeraient participer de chez eux peuvent s’inscrire facilement par l'intermédiaire de la campagne Fundky du LAN JDL. De plus, 25 000$ en cadeaux seront offerts aux spectateurs.

Pour suivre les diffusions et faire des dons qui viendront en aide à l’Association québécoise de prévention du suicide et à la Fondation des Gardiens virtuels, visitez la page de la campagne à partir du 8 octobre

SI VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE     

Ligne québécoise de prévention du suicide  

Jeunesse, J’écoute 

Tel-Jeunes 

 

s

s

Sur le même sujet