Forza Horizon 5: un aperçu en cinq «plus» | 24 heures
/misc

Forza Horizon 5: un aperçu en cinq «plus»

La franchise Forza se déplace au Mexique pour Forza Horizon 5.
Capture d’écran : Maxime Johnson / Playground Games.

La franchise Forza se déplace au Mexique pour Forza Horizon 5.

Après le Royaume-Uni dans Forza Horizon 4, le studio Playground Games nous fait visiter le Mexique pour la cinquième édition du jeu d’arcade de la franchise Forza. Je vais garder mon jugement pour ma critique officielle, lorsque le jeu sera lancé le mois prochain, mais, déjà, plusieurs constats s’imposent après avoir exploré pendant quelques heures cet univers étonnamment riche pour un jeu de course.

• À lire aussi: Critique Deathloop: une boucle temporelle à son meilleur

• À lire aussi: PS5 contre Xbox Series X: que la meilleure gagne!

Plus d’ambition     

Tout de Forza Horizon 5 est plus gros et plus ambitieux qu’auparavant. 

Le monde ouvert que l’on peut explorer est, par exemple, 50% plus grand que celui de Forza Horizon 4. Et l'on ne parle pas ici que de kilomètres de route supplémentaires. On parle aussi des environnements variés qu’offre le Mexique, surtout comparé au Royaume-Uni. Ce sont en tout 11 biomes qui ont été reproduits. Dans une même promenade, on peut traverser une montagne, une ville, une plage et la jungle. Une variété qu’on apprécie particulièrement avec les véhicules adaptés pour la course hors-piste. 

Le monde ouvert de Forza Horizon 5 est 50% plus grand que celui de Forza Horizon 4.

Capture d’écran : Maxime Johnson / Playground Games.

Le monde ouvert de Forza Horizon 5 est 50% plus grand que celui de Forza Horizon 4.

Pour produire une telle carte, l’équipe de développement s’est tournée vers des outils procéduraux grâce auxquels une partie du monde est générée automatiquement, sans que les artistes aient besoin de placer chaque arbre à la main sur la carte, par exemple. «Ça réduit les tâches techniques des artistes, et ça leur permet de véritablement se concentrer sur l’art», a confié le directeur technique artistique du jeu, Gareth Harwood, lors d’une rencontre sur Discord avec la presse internationale.

L’histoire aussi est un peu plus ambitieuse qu’auparavant, avec des personnages mieux définis, par exemple, qui nous guident dans certains événements. Les deux missions que j’ai effectuées pour cet aperçu étaient plutôt simples, cela dit. L’histoire de Forza Horizon est plus complexe qu’elle ne l’était, mais ce n’est pas Grand Theft Auto pour autant.  

Plus de saisons et de météo    

Est-ce une tempête de sable ou un filtre Instagram? se demande Maxime Johnson.

Capture d’écran: Maxime Johnson / Playground Games.

Est-ce une tempête de sable ou un filtre Instagram? se demande Maxime Johnson.

Forza Horizon 4 avait introduit le concept de saisons et de météo, mais d’une façon assez limitée. Quand il pleuvait, par exemple, il pleuvait partout en même temps, à la grandeur du Royaume-Uni (ce qui était quand même réaliste, diront les mauvaises langues). Outre la neige en hiver et les feuilles colorées à l’automne, il pouvait aussi être difficile de différencier les saisons. 

La météo et les saisons sont plus complexes dans Forza Horizon 5. La météo n’est pas la même partout et, surtout, les quatre saisons (qui changent une fois par semaine en temps réel) sont mieux définies, et leur impact varie d’une région à l’autre. «On pense que les joueurs vont adorer explorer le monde à chaque changement de saison pour découvrir ce qui a changé», a prédit Mike Brown, le directeur créatif du jeu. J’ai d’ailleurs remarqué quelques-uns de ces changements, comme des fleurs qui apparaissent à l’été, ou encore un lac qui s’assèche selon les saisons, permettant ainsi d’accéder à une nouvelle zone de la carte. 

Des événements météo ont aussi été ajoutés, comme des tempêtes de sable. Je n’ai pas été particulièrement impressionné par leur réalisme, cela dit. Comparé aux événements du genre dans Microsoft Flight Simulator, on aurait dit qu’un simple filtre Instagram avait été activé. Forza Horizon n’est pas une simulation – ce que ses créateurs ont répété à quelques reprises dans la rencontre sur Discord –, mais le vent devrait quand même affecter un peu plus notre conduite pendant une tempête de sable (du moins, j’imagine, mon expérience en la matière étant plutôt limitée). 

Plus d’audio     

Le lancer des rayons permet de reproduire le son des voitures réfléchi sur les surfaces des maisons dans une ville.

Capture d’écran : Maxime Johnson / Playground Games.

Le lancer des rayons permet de reproduire le son des voitures réfléchi sur les surfaces des maisons dans une ville.

Le volet audio représente probablement la plus grande amélioration technologique de Forza Horizon 5, notamment grâce à l’utilisation du lancer des rayons (ray tracing) pour reproduire le son réfléchi sur les différentes surfaces du jeu. 

Le son de votre moteur va ainsi rebondir sur les murs des maisons que vous croisez et sonner autrement qu’en plein désert, ce qui assure une ambiance sonore franchement réussie. Le jeu utilise aussi bien Dolby Atmos, pour permettre de savoir d’où viennent les différents bruits. Si un véhicule tente de vous dépasser, vous pourrez deviner où il se trouve derrière vous sans même regarder derrière. Et comme chaque voiture est dotée de son propre son – 320 moteurs ont même été enregistrés en haute qualité spécialement pour l’occasion –, les habitués pourront même savoir précisément quel modèle de véhicule s’apprête à les dépasser. 

Toutes ces améliorations font que Forza Horizon 5 offre une expérience particulièrement immersive. Ici aussi, tout n’est pas parfait, cela dit. Autant le son des voitures est réaliste, autant celui de la foule ne l’est pas du tout. Quelques personnes sur le coin d’une rue, dans une course urbaine, sonnent à peu près aussi fort et de la même façon qu’une centaine sur le site du festival Horizon.

C’est un détail qui serait passé inaperçu dans un autre jeu, mais quand tout le reste sonne si bien, les imperfections se font remarquer. Croiser une foule me rappelait systématiquement que je n’étais pas en train de conduire, mais que j’étais en train de jouer à un jeu vidéo (le fait que je sois encore en vie malgré tous ces accidents était aussi un bon indice). 

Plus de détails visuels     

Beaucoup d’efforts ont été investis pour que Forza Horizon 5 soit aussi joli à 0 km/h qu’à 200 km/h.

Capture d’écran : Maxime Johnson / Playground Games.

Beaucoup d’efforts ont été investis pour que Forza Horizon 5 soit aussi joli à 0 km/h qu’à 200 km/h.

J’ai joué à Forza Horizon 5 sur une Xbox Series X. Visuellement, le changement de génération de console sied bien à la franchise. Le jeu est joli, peu importe si vous allez à 100 km/h, à 200 km/h ou même à 0 km/h.

La console est en effet capable d’afficher les éléments beaucoup plus loin qu’auparavant (le jeu est donc beau à pleine vitesse) et beaucoup d’efforts ont été investis dans les détails du monde. On peut, par exemple, voir à l’intérieur des maisons le soir et contempler la faune de près. «Le monde semble vivant lorsqu’on s’arrête et qu’on le regarde. Ce niveau de détail est quelque chose dont nous sommes particulièrement fiers», note Mike Brown.

Les paysages sont aussi superbes. L’eau m’a un peu déçu, mais les rochers et les falaises sont d’un réalisme étonnant, grâce à la technique de photogrammétrie employée par les développeurs. «Ces objets ont été photographiés au Mexique, tout comme les feuilles et le tronc des arbres. Ça augmente le réalisme», estime Gareth Harwood.  

Plus de choses à faire   

De nouvelles activités s’ajouteront toutes les semaines à Forza Horizon 5.

Capture d’écran : Maxime Johnson / Playground Games.

De nouvelles activités s’ajouteront toutes les semaines à Forza Horizon 5.

Forza Horizon 5 est finalement aussi un plus grand terrain de jeu, avec plus de voitures (526 au moment de cet aperçu, mais il pourrait y en avoir d’autres au lancement) et de nouvelles activités qui s’y ajouteront semaine après semaine. 

De même, les modes en ligne – que je n’ai pas eu l’occasion d’essayer – sont plus nombreux, et il sera désormais possible de créer ses propres événements (des courses, par exemple). 

Il faudra attendre le lancement du jeu pour s’en faire une meilleure idée, mais, pour l’instant, tout indique que les amateurs de la franchise ne seront pas déçus. 

Forza Horizon 5 sera lancé le 9 novembre sur Xbox One, Xbox Series S/X et Windows. 

À VOIR AUSSI!   

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus