Des experts donnent leurs 4 meilleurs conseils pour décrocher un emploi | 24 heures
/portemonnaie

Des experts donnent leurs 4 meilleurs conseils pour décrocher un emploi

Image principale de l'article 4 conseils faciles pour décrocher un emploi
Courtoisie: Foire nationale de l'emploi

Pendant que les recruteurs s’arrachent les talents en pleine pénurie de main-d’œuvre, les candidats, eux, n’ont jamais eu autant de choix. Comme c’est le moment idéal pour prendre des risques, des conseillers en emploi et en formation qui seront présents à la prochaine Foire nationale de l’emploi vous offrent leurs meilleurs conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

1. Misez sur vos soft skills

Le soccer de compétition au secondaire et vos journées de bénévolat à la soupe populaire n’ont pas à être relégués aux oubliettes dans votre CV. En fait, les mettre de l’avant montre à l’employeur plusieurs pans de votre personnalité comme votre capacité à travailler en équipe ou celle de bien organiser votre horaire. 

«Les soft skills, ou compétences transférables en français, sont des compétences qui peuvent être utiles n’importe où, explique Léa Gosselin, conseillère en emploi au Y des femmes de Montréal (YWCA). Les employeurs recherchent davantage ça que des formations spécifiques.»

Courtoisie: Foire nationale de l'emploi

2. Entrez dans le domaine du travail «caché»

Le marché de travail «ouvert», c’est un peu l’univers visible de l’emploi : offres d’emploi en ligne, affiches dans les devantures de commerce, etc. Le marché «caché» offre de belles opportunités, mais il faut défricher le terrain.

«Le marché caché de l’emploi est accessible via des contacts ou des personnes qui nous réfèrent, explique Léa Gosselin. Si vous avez une compagnie de rêve en tête, essayez de trouver quelqu’un qui y travaille et posez vos questions. N’ayez pas peur de le déranger», conseille-t-elle. 

3. Mettez par écrit toutes les compétences qui vous suivent partout

Si vous changez complètement de domaine, décortiquez vos précédentes tâches par écrit et voyez ce qui peut aider à vous vendre dans vos futures fonctions.

«Ce n’est pas parce que vous postulez dans un tout autre domaine que tout est à jeter à la poubelle, explique Lucie Boivin, conseillère en formation scolaire au centre de francisation Yves-Thériault. Les compétences que vous n’avez pas, vous allez les apprendre, mais n’oubliez pas que vous venez avec un bagage.»

Ce bagage renferme autant vos compétences personnelles que professionnelles : capacité à travailler sous pression, habileté à gérer les priorités et très bonne maîtrise de la langue française sont des exemples.

Courtoisie: Foire nationale de l'emploi

4. Postulez même si vous n’avez pas l’expérience requise

«Ah, l’entreprise demande 2 ans d’expérience, mais je viens d’avoir mon diplôme.» Vous avez déjà entendu cette phrase? Un conseil : envoyez votre CV, même si vous n’avez pas l’expérience demandée.

«Si une offre d’emploi exige 0 à 2 ans d’expérience, ça ne veut rien dire, admet Léa Gosselin. On a rien à perdre et les compétences transférables peuvent être utiles dans le cas des personnes qui commencent leur carrière.»

Et si un poste requiert 3 à 5 années d’expérience et que vous n’en possédez que deux, vous avez tout à gagner. 

La Foire nationale de l’emploi se déroule les 14 et 15 octobre prochains au Stade olympique de Montréal. C’est le moment de rencontrer des recruteurs en personne et en savoir plus sur la formation continue ou même le développement de carrière. Pssst : l’entrée est gratuite.