L’influenceuse Claudie Mercier explique pourquoi elle a finalement décidé de se faire vacciner contre la COVID-19 | 24 heures
/bref

L’influenceuse Claudie Mercier explique pourquoi elle a finalement décidé de se faire vacciner contre la COVID-19

Image principale de l'article Claudie Mercier s’est finalement fait vacciner
Photo tirée d'Instagram

Après avoir longtemps résisté, l’influenceuse Claudie Mercier est finalement allée se faire vacciner contre la COVID-19, et c’est un peu grâce au «médecin TikTok», Mathieu Nadeau-Vallée.

• À lire aussi: «Miraculée» de la COVID-19: la jeune antivaccin de 21 ans qui était dans le coma va mieux

Dans une story Instagram, la youtubeuse de 25 ans a partagé le compte du jeune médecin résident et chercheur, mieux connu sous le nom de Wal_Trudeau qui, dit-elle, l’a aidée à vaincre ses peurs liées au vaccin. 

Elle affirme que les vidéos du tiktokeur, qui a été reçu à l’émission Tout le monde en parle dimanche dernier, l’ont «grandement éclairée» sur la vaccination, bien qu’elle songeait à se faire vacciner depuis un mois.

«La semaine avant de me faire vacciner, j’ai regardé tout son compte TikTok pour être sûre que tout allait bien aller, confie Claudie Mercier, en entrevue au 24 heures. J’ai trouvé ça vraiment le fun qu’une personne comme lui utilise cette plateforme-là pour sensibiliser les gens.»

• À lire aussi: Le «médecin de TikTok» qui était à « Tout le monde en parle» banni de Facebook

• À lire aussi: Sur TikTok, il se prononce sur Guillaume Lemay-Thivierge et Anne Casabonne

Une phobie des maladies cardiaques

Comme elle le souligne dans sa publication Instagram, l’influenceuse vit avec la peur de développer une maladie cardiovasculaire, comme une myocardite ou une péricardite, qui figurent parmi les effets secondaires rares, mais bien réels, des vaccins contre la COVID-19. 

Une vidéo de Wal_Trudeau sur les symptômes de la myocardite et de la péricardite lui a toutefois servi de déclic.  

@wal_trudeau

Répondre à la @melaniebai ##magiefondvert Moderna retiré en Europe ? Est-ce un vaccin dangereux? ##fyp ##foryou ##foryoupage ##covidー19 ##vaccin ##fr

♬ son original - Mathieu Nadeau-Vallée

 «Je me suis dit qu'au pire aller, ça va m’arriver [de développer une myocardite], mais ça se soigne. Alors que la COVID, il y a des effets à long terme.» 

Surmonter ses peurs

Claudie a finalement reçu sa première dose du vaccin de Pfizer vendredi dernier. Elle recevra sa seconde dose le 6 novembre. Mais pour se rendre jusqu’à la clinique de vaccination, elle a dû mettre ses peurs de côté. 

Elle explique que sa phobie des maladies du cœur remonte à ses 12 ans, bien avant la pandémie. À un certain moment dans sa vie, l’influenceuse a même dû avoir recours à une aide psychologique, parce que «c’était rendu maladif».

«J’ai même arrêté de manger tout ce qui était lipide, parce que j’avais peur de faire du cholestérol, que ça bloque mes artères. Ça va loin, mes affaires.»

Influencer les autres

Claudie Mercier se réjouit de pouvoir utiliser sa plateforme pour convaincre à son tour plus de personnes à vaincre leur anxiété et à aller se faire vacciner. 

«Je comprends les gens qui ont de la difficulté à surmonter leur phobie, souligne-t-elle. Je l’ai fait, et il y en a d’autres qui vont le faire.» 

«J’ai survécu et tout va bien», ajoute-t-elle en riant. 

Si un influenceur n’a pas nécessairement à se prononcer sur tous les «gros sujets» d’actualité, elle voit d’un bon œil que des personnes comme Mathieu Nadeau-Vallée utilisent les réseaux sociaux pour partager leur expertise. 

«Quelqu’un qui a un vrai discours, comme Wal_Trudeau, ça peut être bénéfique», conclut-elle. 

À lire aussi

Et encore plus